Tuesday, August 24, 2010

Gan Kou Oolong

Summary: Free samples of this tea (with your order) until the end of summer 2010!

Mes vacances de cet été 2010 ne se sont pas arrêtées au Japon. Deux jours après notre retour nippon, nous sommes allés à Nanwan et Kenting, tout au sud de Taiwan. C'est la destination 'plage' de Formose par excellence. Il y fait beau et chaud pratiquement toute l'année et on trouve de nombreuses plages de sable blanc.

Il y fait si chaud autour de midi qu'il vaut mieux s'organiser pour être au frais.

Ainsi, le premier jour, nous sommes allés au National Museum of Marine Biology Aquarium. Ses différents aquariums sur les coraux, les poissons de Taiwan (et des pingouins!) valent vraiment le coup d'une visite. Voir requins et raies manta nager au-dessus de soi, au milieu d'un tunnel dans un immense aquarium, est irréel et féérique.

Mais si c'est une chose de voir tous ces poissons et coraux derrière du verre, c'est encore plus fascinant de pouvoir les voir dans la mer. Or, c'est ce qu'il est possible de faire, à quelques mètres seulement de la plage. Grande fut la joie de mon fils (de 7 ans) de pouvoir observer toutes ces merveilles avec moi, quelques jours plus tard!

Durant une autre excursion "midinale", nous sommes allé au village de Gan Kou. Il fait face à l'océan Pacifique et c'est là qu'on découvre le Gan Ko Cha, le Oolong taiwanais qui est cultivé le plus au sud de l'ile.

La chaleur est vraiment implacable. Je me réfugie dans la maison de ce fermier et sa femme. Ils vivent ici depuis 5 générations. Les théiers proviennent de Wu Yi et sont cultivés organiquement.

A Gan Kou, ils sont aussi les premiers de Taiwan à commencer les récoltes de printemps.
Mais les saisons comptent moins ici qu'ailleurs, car le temps reste presque pareil toute l'année: chaud et ensoleillé!

Cet Oolong a d'autres particularités dues à son terroir.

Voyons lesquelles dans ce Cha Xi réalisé chez moi!

Récolté à la main au début du mois de juin, il s'agit donc d'un thé d'été.
Les théiers viennent de Wu Yi, mais ce Oolong est roulé en boule sur lui-même comme pour la plupart des Oolongs de Taiwan.

Visuellement, il se caractérise par une couleur blanchâtre sur ses feuilles sèches. Pour le fermier, cela provient du sel marin dissout dans l'air côtier.

Pour mon Cha Xi, j'utilise ma porcelaine blanche ivoire (coupes de forme 'fleur') sur un tissu ramené du Japon. Ses vagues dorées me font penser au sable chaud lors du coucher du soleil. Les couleurs bleu et rouge me font penser aux tropiques.

Chaleur et fête!

L'infusion est dorée et a une bonne clarté et transparence. Les feuilles ne sont pas très oxydées sur les bords, mais leur couleur est un peu foncé du fait de la force du soleil.

A sec, les odeurs sont marines (algues sèches). L'infusion, elle a des odeurs fruitées et ensoleillées.

Le goût varie de doux à un peu rugueux selon la longueur des infusion. En bouche, on sent la pureté et le calme d'un thé organique. Le thé surprend aussi par une petite touche de salé!

Les fleurs de mon Cha Xi s'appellent 'crête de coq' en chinois, mais je trouve que leur forme ressemble aussi a un sorte de corail!
Ce Gan Kou Oolong puise son goût et sa force dans l'océan Pacifique et le soleil du sud de Taiwan. C'est le Oolong peu oxydé le plus chaud et farniente de Formose. Rien de tel pour retrouver les sensations estivales et prolonger notre été!

Aussi, pour partager un peu de mes vacances avec vous, j'ai ramené cet Oolong souvenir dans mes bagages. Et j'ai décidé d'en offrir un échantillon pour toute commande passées avant la fin de l'été. (Ceux qui m'ont passé commande depuis mon retour auront déjà remarqué cette petite attention.)

3 comments:

Nicolas said...

Cha Xi particulièrement réussi.

Rien que pour le plaisir des yeux j'ai parcouru ton blog à nouveau, rien que pour apprécier les différents Cha Xi :DD

Kim Christian said...

Wonderful chabu !!

I do like Gan Kou Oolong very much - fresh or aged - it tastes like the sea...

Unfortunately you could not find
it very often...

Stephane said...

Merci Nicolas. J'aime bien aussi parcourir mon blog et voir comment chaque thé a son Cha Xi à lui, avec des couleurs et accessoires qui lui conviennent.

Kim,
It's a fabric I found during my trip to Japan!
It was also only the second time I had the chance to taste Gan Kou Oolong.