Friday, February 06, 2009

Un Nouvel An chinois relax

L'eau ne sert pas qu'à faire du thé. A Taiwan, on trouve aussi de nombreuses sources chaudes où se baigner. Ainsi, 2 jours avant le Nouvel An, j'ai amené ma petite famille à Tai An (près de Miaoli) pour nous ressourcer dans les eaux chaudes. Nous voulions passer une nuit dans ce superbe hotel, mais, en plus d'être coûteux, il affichait complet pour toute la durée de fêtes. On a finalement opté pour cet hotel. La vue de notre chambre (ci-dessus) m'a bien plu et mes enfants ont adoré se baigner à l'extérieur.

Le diner de l'hôtel fut un menu dégustation composé d'une dizaine de plats différents! Ayant goûté l'eau chaude infusé pour la nième fois d'un Oolong torréfié bas de gamme, je repartis presto dans ma chambre chercher mon Tie Guan Yin torréfié de 2005 que j'avais amené avec moi. Puis, j'ai simplement demandé une carafe en inox remplie d'eau bouillante à la serveuse. Une poignée de thé et trois minutes plus tard, j'avais un superbe thé qui relevait bien le goût de notre menu hakka (une ethnie chinoise implantée ici et dont la cuisine est plutôt campagnarde).

Mon épouse (qui pense parfois que je suis un peu trop passionné par le thé) m'a dit que j'ai eu raison d'aller chercher le Tie Guan Yin. Il a bien convenu car:
- ses saveurs de forte torréfaction sont suffisamment intenses pour tenir tête au repas,
- c'est un thé facile à infuser. Il supporte plus facilement des variations de qualité de l'eau qu'un thé léger.
(Je vous conseille d'essayer d'amener votre thé lors de votre prochain repas dans un restaurant chinois.)

Voilà la table avant le repas familial du Nouvel An Chinois, le lendemain. C'est le moment de la prière pour les 'anciens', les esprits du foyer. Tout ce qu'ils laissent, nous le mangerons dans quelques instants! Et comme c'est une fête, il est poli de trinquer avec de l'alcool. Mon beau-père sort son kaoliang amélioré (avec du ginseng et des baies médicinales chinoises) tandis que j'opte pour un Bordeaux de Moulis (Maucaillou 1999). Santé!

9 comments:

B said...

Je suis an amante du thé espagnole et j'aime beaucoup votre blog mais Je n'ai peut pas acheter les thés de que vous parlez dans votre blog en Espagne.Cet une dommage! Je voyage beaucoup et je porte aussi toujours mon thé avec moi.Je me excuse si mon français n'est pas très bon.Jojeaux nouvel an et continuez avec votre blog, il me fait rever...Merci

Marilyn Miller said...

I do not read french, but I love your photography. I also would love to visit Taiwan and see those sights you show us. Very beautiful!

ginkgo said...

personnellement je préfère le deuxième hotel , à l'esprit plus "familial" et moins froid . Et quelle vue ! bonne année nouvelle à toi et à ta famille !
ps : là où je travaille il y a aussi des bains thermaux et c'est 1 délice d'être dans l'eau chaude , sous des jets puissant ou doux, dehors avec la neige tout autour ...

Stephane said...

Gracias B!
Thank you MM!
Merci Ginkgo!
Il y a plein de sources chaudes à Taiwan et, en hiver, c'est une de mes activités préférées (avec le thé!)

zetrancer said...

Un beau blog que voilà ! Les photos sont superbes, le sujet est prenant (quelle découverte que toute cette richesse et cette complexité qui enrobent le thé), et l'écriture employée reste sobre, claire et poétique à la fois...

Bravo, continue ta passion, tu fais rêver le monde ! Tschüss !

Ox said...

Plus de nouvelles de thés ?

Ken said...

I was a chinese tea fan. But recently I've purchased a few Xia Guan Tuo Cha. I've noticed your post on Aug 2006 regarding this brand and i wonder how to determine the quality of the tea beside tasting it. As the vendor said its a limited edition tea of year 2007. (Sorry for this as i could not find your email.)

Stephane said...

No problem Ken,
my e-mail is stephane_erler@yahoo.com in case you want to contact me.

Tasting remains the best way to evaluate a tea, but you could also smell the dry leaves if you don't have the opportunity to brew it.

Anonymous said...

Je suis très en retard, mais meilleurs voeux, Stéphane, à toi et à a famille !
Que l'esprit du thé puisse t'habiter encore et toujours !! ...

Hélène