Friday, August 28, 2009

Cha Xi à Strasbourg

Je n'ai pas trouvé le temps d'organiser de Cha Xi public à Strasbourg durant mon séjour. J'en suis désolé. On réessaira l'an prochain!

Mais, j'ai tout de même eu l'occasion d'infuser quelques feuilles dans l'espace à thé de la demeure strasbourgeoise de Nikosan. C'est un endroit serein et très bien rangé. Les oeuvres personnelles de Nikosan ornent ses murs. On s'y sent bien, et c'est tout naturellement que je me suis mis à infuser mon Oolong d'hiver de Shan Lin Shi. Tout y est à portée de main, pensé, pratique. Je n'ai pas eu besoin de chercher mes marques. Les gestes vinrent spontanément, comme si j'avais toujours fait du thé ici. (10 minutes plus tôt, je rencontrai Nikosan pour la première fois...) La politesse normale aurait voulu que je lui demande la permission. Mais son agencement des accessoires sur la table parlait de lui-même. Il fait parti du langage visuel, non verbal, du thé.

Le thé crée un lien personnel entre les passionnés. Quel bonheur de pouvoir partager son thé!

L'article de Nikosan de notre rencontre.

6 comments:

Francine said...

"Le thé crée un lien personnel entre les passionnés. Quel bonheur de pouvoir partager son thé!"
Je vis moi aussi cela, le thé est vraiment un lien puissant et profond... Et que dirais-tu d'un Cha Xi à Bruxelles un jour? Ce serait magique avec toi... Merci pour tes billets très éclairants pour moi.

Stephane said...

Merci pour ton invitation Francine. C'est vrai que je compte de nombreux lecteurs en Belgique. Cela serait formidable de pouvoir vous rencontrer un jour. Je ne manquerais pas de penser à toi si l'occasion d'un déplacement nordique se présente. D'ici là, je te souhaite beaucoup de bonheur et de partage sur ta voie joyeusement éclectique!

Francine said...

Merci pour ce gentil message. Si tout va bien, je retournerai à Taïwan l'année prochaine. Sais-tu si certaines plantations ont souffert?

Celina said...

Mon français est très pauvre, mais si vous voulez dire le nordique, comme en Suède aussi, alors nous avons de fortuné. Nous avons besoin de cette opportunité dans les instructions de thé dans cette partie de la terre aussi, et je serai seulement content d'offrir l'assistance qui peut nécessaire, si cela arrive.
Si vous voulez dire la Belgique et que la partie du Nord seulement, j'ai déjà aussi concluent mon désir de visiter ce bel endroit. Si cela se trouve que j'espère que vous notifierez le plus tôt possible.
Merci beaucoup.

nikosan said...

Ce fut un très bon moment passé en ta compagnie, Stéphane ! De plus, j'ai appris pleins de petites choses me permettant d'affiner ma façon de faire un gongfucha...
Un grand merci pour ta gentillesse et ta disponibilité...
Rendez-vous sur mon site pour voir quelques photos de cette dégustation !
Au plaisir de te lire ! ;-)

Hélène said...

Encore une belle opportunité de partage autour de la feuille verte aromatique !! Très belle photo ...
Le recueillement de Nikosan témoigne du sacré de l'instant !