Wednesday, January 26, 2011

500,000 visiteurs au Taipei Story House


Hier, le Taipei Story House a franchi les 500,000 visiteurs depuis l'ouverture de la Flora Expo en novembre dernier! Pour marquer l'événement, Teaparker et son groupe d'étudiants ont fait une démonstration de 3 Cha Xi devant l'ancienne bâtisse.

Le Taipei Story House est le seul monument historique de style Tudor de l'Expo. Son jardin resplendit actuellement de milliers de fleurs. L'intérieur a été rénové et doté de plus de 700 objets d'époque. On y retrouve l'insouciance et le raffinement du début du XXème siècle (avant la première guerre mondiale).

Son propriétaire, Chen Chao-Chun, a fait fortune en exportant du thé Baozhong parfumé aux fleurs vers l'Asie du Sud Est. Aussi, évidemment, Teaparker a sorti trois thés fleuris différents pour l'occasion!

L'un de ces thés a plus de 50 ans!

Pour le premier Cha Xi, la passionnée de thé et de design a eu l'idée d'utiliser un rectangle en plexiglass transparent au-dessus de son Cha Bu. Une pierre carrée utilisée pour graver un sceau chinois lui serre de reposoir pour le couvercle de sa théière. J'adore aussi son réceptacle à eaux usées en porcelaine qinghua calligraphiée durant la dynastie Qing.

Elle utilise une jarre en étain japonaise. Celle-ci permet de bien conserver la fraicheur de thés torréfiés. Or, si ce thé cinquantenaire est encore bon, c'est car il fut bien torréfié lorsqu'il fut fait!

Elle verse les feuilles dans la théière avec ses mains, faisant 'un' avec le thé.
Les feuilles sont mises en condition, préchauffées, par la chaleur des mains.


Pour le second Cha Xi, le thé fleuri au gardénia est âgé également. Une théière en zhuni d'Yixing conviendra bien pour garder toutes les fragrances du thé. La bouilloire en argent permet, elle, une température plus élevée.
Les coupes en porcelaine qinghua, reproduction de la dynastie Yuan, apportent leur élégance...

Teaparker commente chaque Cha Xi, présente thés et accessoires au public d'amateurs. Il pose des questions, et ceux qui répondent correctement gagnent une dégustation du thé infusé.


Malgré le temps un peu frais (14 degrés Celcius), l'ambiance est bon enfant. Je suis impressionné par la nombreuse foule qui défile autour de nous en ce mardi matin. C'est vrai que les vacances scolaires ont débuté en vue du Nouvel An Chinois, la semaine prochaine...

Après avoir dégusté ce thé dans une coupe Yuan, cette spectatrice est tellement heureuse qu'elle entonne la chanson 'Qinghua Ci' (porcelaine Qinghua) du chanteur pop Taiwanais Jay Chou.
video

Teaparker présente Evon, la dernière à nous préparer un thé.
video
C'est elle qui a réalisé ce Cha Bu. Son Oolong torréfié parfumé à l'orchidée n'a que 5 ans et peut être infusé en théière en argent.
En ce matin de janvier, les effluves du thé fleuri ont à nouveau bercé les visiteurs de la Taipei Story House. Y aurait-il un brin de nostalgie à l'idée d'un passé révolu? Ou bien est-ce une façon de réinventer le thé? Puiser de l'inspiration dans cette riche culture pour créer un nouveau moyen d'expression artistique polysensoriel...

5 comments:

Philippe de Bordeaux said...

Merci Stéphane pour cette visite,

Allier tradition & modernité:
avec tant de Talent:

Une Alliance que les Taiwanais réussissent particulièrement bien.

Amitiés.

. PHILIPPE .

John-Paul said...

Thanks for sharing Stephane! That was a great post.

I almost felt like I was right there with you guys for a second. And peoples apparent appreciation for tea is just another for me to really want to visit Taiwan.

I found it interesting how most of the teas mentioned seemed to be blended with flowers. I had to read a translation of your post, which sometimes referred to 'flowering tea', which is something entirely different where I come from.

Either way, when I think of Taiwanese tea students making oolong tea, the last thing I think of is tea scented with flowers. I'm not sure why I make this assumption, but I like it when I am proven wrong.

Thanks again!

Stephane said...

Merci pour tes nombreuses visites, Philippe!

Thanks for your comment, John-Paul. It's true that scented teas have (deservedly) a bad reputation among tea fans. Most of them are just substandard leaves sprayed with essential oils of tea scents. Against such cheap teas, good roasted Baozhong scented with lots of fresh flowers costs several times more to produce. But I can assure you that these were really outstanding teas!

nikosan said...

De bien belles compositions... Une bonne idée cette association entre théière et plexiglass ! LE rendu graphique est intéressant.

nikosan

ginkgo said...

moi aussi j'aime bien cette combinaison avec le plexi ! tout ceci me donne vraiment envie d'y être , j'ai déjà la nostalgie de taiwan et du peu que j'ai pu percevoir de la vie sur place( la sympathie des personnes, le côté curieux et passionné, enthousiaste...)