Monday, January 30, 2012

Les dragons se ressourcent au chaud aussi

Parfois, l'optimisme ne suffit pas à faire revenir le printemps. Mais un voyage de quelques centaines de kilomètres au sud de Taiwan permet de retrouver le soleil! Pour ce Nouvel An chinois, comme chaque année, nous sommes allés à Taichung. Nous avons même continué jusqu'à Bai He (Tainan) et ses sources chaudes. On y trouve même cet endroit étrange où feu et eau cohabitent:

Cette petite source de gaz au pied d'un rocher et d'une rivière nous transporte dans le monde des légendes de dragons. Les temples taoïstes de l'île de Taiwan regorgent de peintures, sculptures et bas-reliefs les représentant. Ce Nouvel An chinois est l'occasion de les admirer et de nous inspirer de leur force créatrice.

Le Dragon est maitre des éléments, puisqu'il vole dans les airs, nage dans l'eau, se meut sur terre et crache le feu. Une telle débauche d'énergie fatigue même le plus puissant des dragons. Aussi, c'est dans de tels endroits confortables et chaud qu'il vient se baigner et se reposer!
Si même les dragons se ressourcent, l'homme doit aussi savoir se trouver du temps pour recharger ses batteries. Ma cure de jouvance, je l'ai trouvée tout au sud, sur la plage blanche (Bai Sha) de Kenting. Sous le soleil (feu) et une brise (vent) agréables, sur le sable entre terre et mer, je me suis préparé un Oolong de haute montagne -Qilai- vivifiant de fraicheur. Chaque élément de la nature se retrouve aussi dans mon thé. C'est donc tout naturellement que chaque gorgée de thé me connecte aux forces de la nature qui m'entoure.
Cette année du Dragon débute sur un coin de paradis. Un vrai bonheur vécu et amplifié par le thé!
Faire le vide en soi et laisser la place aux forces de la nature.

3 comments:

Philippe de Bordeaux said...

Cher Stéphane,
Ton Dernier cliché vertical avec comme horizon la mer et au premier plan ce sable et cette tasse d'un Oolong frais;c'est superbe.
à bientôt.

Stephane said...

Merci Philippe,
Avec un tel décor, je n'ai pas beaucoup de mérite. Les photos se font toutes seules!

Hélène said...

La dernière photo est, en effet, superbe !
Le mouvement de la mer, tout en rondeur, dessine comme une grande tasse ! ....
Celle du feu au contact de l'eau l'est tout autant ! ....
On pourrait presque deviner un bébé dragon !!