Friday, January 21, 2005

Le thé, science ou art?

La gazette de thé TEMAE hésite entre les deux. Ils tombent souvent dans le cartésianisme français lorsqu'ils conseillent d'utiliser des mesurettes ou un thermomètre pour mesurer la température de l'eau. N'oubliez pas le chronomètre non plus!

En fait, je les trouve mieux inspirés lorsqu'ils conseillent de se concentrer sur certains sens. Sans vouloir être aussi ésotérique que Jean Montsern , je vois le thé plus comme une passion que comme une science... infuse!

2 comments:

Anonymous said...

Le thé est une passion certes.
Même si la part d'impromptu à sa place dans le thés, bon nombre d'amateurs ont besoin de "fixer" une référence pour ensuite la contourner et laisser place au "moment".
C'est pour cette référence que la balance ET le chronomètre ont leur utilité.

Certains thés très précis ont besoin d'aide de cette nature et je pense surtout aux thés japonais

Niji

Jerome said...

La science a encore beaucoup à apporter au thé et le thé a beaucoup à apporter à la science (cf le nombre d'étude à ce sujet).

Je ne reprendrai pas l'argumentaire d'Hervé This (cf : http://www.isaa.fr/Docs/CUISINE_ET_GASTRONOMIE_MOLECULAIRE.pdf )mais bien souvent des traditions séculaires n'ont aucun fondement et parfois, pire, ont un effet néfaste. Que des scientifiques s'intéressent aux techniques et les améliorent ? Tant mieux...

Après chacun voit la chose comme il le veut. Même si je suis des études de chimie, je me laisse quand même aller à mon "feeling" car je fais plus appel à mon imaginaire qu'à une rigueur scientifique..

Pour ceux que ca intéresse j'avais fait un tableau de proportions pour la température de l'eau à l'époque.. si vous n'avez pas encore acheté themomètre et éprouvette graduée pour préparer votre thé...

http://img204.imageshack.us/img204/1114/proportionseau8af.jpg