Friday, September 22, 2006

Le maitre de la Porcelaine d'Yingge

Lors du Taipei Tea Expo 2006, j'ai pu voir de nombreux professionnels aussi. L'un de mes fournisseurs y avait même son stand. Il s'agit d'un des meilleurs artisan céramiste d'Yingge. Je profite de l'occasion pour vous le montrer me serrant la main sur son stand ci-dessous. Dans son article récent, Teaparker nous indique que ce céramiste a commencé en 1989 et qu'il fut médaille d'or de la compétition de céramique de Taiwan en 2002.

Il y a un autre détail qui m'a touché chez maitre Zeng: il a un petit handicap moteur qui l'oblige à se déplacer avec difficulté. Je me demande si cela ne l'a pas motivé encore plus pour compenser par des mains plus agiles et précises qui nous donnent tous ces jolis sets à thé.

Teaparker écrit aussi que les porcelaines de cet artisan sont de bonnes alternatives élégantes et respectueuses du thé aux théières d'Yixing. Les formes rondes de ses porcelaines sont non seulement très classiques, mais elles sont celles qui permettent le mieux au thé de s'ouvrir et d'infuser harmonieusement.
Pour moi, un autre avantage est leur coût relativement modeste: un zhong peint à la main (aux motifs de prunus ou de lotus comme je vous les propose dans ma sélection) coûte moitié moins que mes théières d'Yixing les moins chères.
J'espère que cet article fera aussi plaisir à tous ceux qui ont déjà une porcelaine de maitre Zeng. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir la personne qui a créé les objets qu'on utilise. Je suis heureux de pouvoir vous rapprocher ainsi du monde du thé chinois avec chacun de mes articles!

2 comments:

Jérôme D said...

Cette porcelaine est de celle qui a une âme et participe au plaisir de la préparation ; au même titre que les cultivateurs, ça fait plaisir de savoir qui en est à l'origine.

Merci à vous deux pour ces magnifiques produits, qui se sont tant ancrés dans mes habitudes que mes théières s'en sentent un peu délaissées cet été (mais rassurées en voyant l'hiver arriver).

Jean Danthès said...

J'en profite pour dire de nouveau du bien de cette porcelaine : j'utilise le zhong en complément de mes théières (pour les thés verts, quand je découvre un nouveau thé, quand je suis pressé etc.)et, bien que j'en ai eu beaucoup avant celui-ci, je ne peux plus me séparer de celui-ci, qui, je le redis, allie à la finesse des motifs un côté robuste très agréable.

Je ne parle pas des tasses, qui sont devenues le passage obligé pour regarder, sentir et goûter la liqueur qui nous fascine tant.

Stéphane : tu pourras dire à maitre Zeng qu'il a déjà un fan club en Europe....