Friday, March 23, 2007

Quelques nouvelles brèves

- Les récoltes de printemps pour les thés verts chinois sont en cours. Les meilleurs Lungjin et Bi luo chun sont récoltés avant la fête de Qing Min qui a lieu cette année le 5 avril. Les prix sont alors bien plus élevés, mais les feuilles sont bien plus petites et tendres. Si vous êtes fan de thé vert et que vous le commandez par Internet en Chine, mon conseil pour vous assurer d'acheter bien du thé vert pré Qing Min, c'est de passer commande dès maintenant et d'insister que la commande soit expédiée (en express) avant le 5 avril (voir le cachet de la poste). (Je précise simplement que je n'ai pas accès aux thés verts de Chine depuis Taiwan).

- Certains Oolongs/Baozhongs de plaine ou de basse montagne sont déjà en train d'être récoltés. Il s'agit de récoltes pré-printanières. Leur caractéristique est la fraicheur et le nez, mais il leur manque la longueur en bouche qui fait, à mes yeux, la vraie qualité d'un thé. Officiellement, la saison des récoltes du Baozhong de Wenshan commencera le 5 avril (toujours Qing Min Jie). Je pense donc pouvoir vous les proposer dans 5 à 6 semaines. Pour les Gao Shan Oolong, les récoltes se dérouleront en mai pour les récoltes, car le froid des hautes montagne retarde la croissance des feuilles de thé.

- Un nouveau puerh cru sauvage va bientôt faire son apparition dans ma sélection: il s'agit d'une galette de théièrs sauvages et centenaires de Lincang, au sud ouest de la région Yunnan, en bordure de la Birmanie. Elle a été faite avec une récolte du printemps 2006. Elle a été réalisée un peu comme la galette d'Yiwu de 2003: un projet unique d'un grand marchand de puerh avec pour but de faire la meilleure galette de puerh cru disponible dans le commerce. A mon humble avis, le but est atteint. Elle est encore meilleure que mon Yiwu de 2003! Je vous en parlerai plus en large la semaine prochaine.

- Vous avez encore tout ce weekend pour poster vos commentaires sur mes oolongs de Formose (voir plus bas). Les seconds prix recevront d'ailleurs un échantillon de cette galette de puerh de lincang.

- Pour que votre marchand de thé vous propose du bon thé, le mieux est de lui montrer que vous êtes un fin connaisseur. Pour le lui faire comprendre, il existe quelques petits trucs dont j'ai déjà parlé ici, je crois. Par exemple, insistez pour tester le thé qu'il vous propose dans un gaibei en porcelaine ou bien montrez-lui que vous avez apporté votre propre cuillière en porcelaine pour la dégustation du thé (il s'agit de renifler son dos après l'avoir trempée dans le thé chaud). Un lecteur m'a écrit pour me dire qu'il avait fait l'expérience d'un autre truc: il a dit au marchand qu'il lisait assidument ce blog, et le marchand a filé illico à l'arrière de la boutique pour chercher un thé de sa réserve spéciale!!

4 comments:

Un ange passe said...

Que des bonnes nouvelles en perspective alors !

J'attends avec impatience les oolong haute montagne ainsi que le pu-erh !

Jeancarmet said...

Je me marre en pensant à la tête de mon marchand de thé favori si je me pointe avec ma cuillère en porcelaine... :-))

Sinon belle initiative que celle de trouver des Pu Erh de hautes volées. Je touve que les galettes crues sont sous-représentées sur ta carte, tu as la chance d'être sur place et d'avoir de l'expérience : trouve nous des Pu Erh dignes de ce nom !
La sélection des vendeurs du Net est assez large mais la qualité est vraiment en dessous de tout dans 90% des cas...

Tommy said...

Je me promets d'essayer la technique de la cuillère à ma prochaine visite chez le marchand de thé. :)

J'ai aussi bien noté ton conseil pour le thé vert chinois, merci pour l'infos, vraiment très utiles!

Danica said...

I have tried a sample of the Lincang puerh and it is as good as Stephane has indicated. It has an addictive sweet and slightly woody/ clean flavor, long durability, and great strength. It's a very impressive and delicious tea.