Tuesday, February 08, 2011

Cartes postales de Kenting (sud de Taiwan)


Chers amis,

Le temps est idéal pour du thé sur la plage. Un degré de plus et on se baignerait! Mes enfants construisent des châteaux de sable. J'alterne Oolong d'Ali Shan et jeune puerh cru sauvage dans mon zhong. Le soleil donne soif! L'air marin est vivifiant. Et le thé opère sa magie, décuplée par la force de la nature ambiante.

Ce sont les vacances relax dont j'avais besoin!
Je vous embrasse très fort,

Stéphane
PS: C'est déjà de retour à Taipei que je vous envoie ces cartes postales! (J'ai trop la flemme pour écrire en vacances...)

11 comments:

BrigitteD said...

Bonjour Stéphane
Quel paradis!le soleil , la mer et surtout le thé , le rêve tandis qu'ici à Bruxelles on met des pulls et grosses bottes ! Merci pour toutes ces infos sur votre blog ,Brigitte

Philippe de Bordeaux said...

Cher Stéphane,

Ravi de voir que cet air vivifiant ait pu t'apporter tant de joie et de repos;tu le mérites bien!

La première photographie : c'est un de tes plus beaux Cha Xi à mes yeux:cette mer bleue en dégradée,le Cha Bu noir et les liqueurs orangées sur ce sable jaune; ouahouuuuu!

Merci.

Bonne reprise à Taipei.

. PHILIPPE .

Nicolas said...

Ben Philippe tu as l'oeil du photographe ;)

C'est vrai que c'est beau !

Ravi de te revoir à nouveau en ligne Stéphane. Je souhaite que ces quelques jour de repos t'ont apporté le meilleur.

Merci pour ces photos.
Nicolas

Philippe de Bordeaux said...

Ah,j'oubliais avant de me retirer...

Pourrais-tu nous dévoiler un secret:
Comment as-tu chauffé ton eau?
car je me suis retrouvé sur le Bassin,un très beau paysage,étendu,et tu devines la suite...j'aurais bien bu un thé en ces lieux!

Merci.

. PHILIPPE .

Stephane said...

Merci pour vos messages. Je me suis vraiment bien amusé sur cette plage.

Philippe,
j'utilise un réchaud à gaz plat, très stable et une bouilloire en inox. Ces 2 accessoires sont en permanence dans le coffre de ma voiture et j'y ai donc facilement accès durant mes déplacements. Ce n'a pas la beauté d'une tetsubin sur un Nilu, mais c'est pratique et efficace.

David said...

Je rejoins Philippe : superbe Cha Xi, et photo par la même.

Dis, t'as pas refait des stocks de Gan Kou au passage ? J'ai regouté ce thé hier et il m'a vraiment impressionné, peut être plus qu'à l'été dernier. Sait-on jamais...

claire said...

Bravo pour le Cha Xi!
Un billet qui me fait rêver et voyager!!!
Je vais me préparer un de tes oolongs ce soir dans le même zhong!!! Histoire de m'évader encore plus.
A bientôt.
Claire

Stephane said...

Merci Claire.

Oui, David, j'ai repris du Gan Kou Oolong. Celui-ci provient de la récolte de décembre, mais il est très semblable à celui de cet été car le climat du sud de Taiwan reste chaud pratiquement toute l'année.

J'ai aussi repris un Dong Pian (pétale d'hiver) de Zhu Shan du 19 janvier 2011!

ginkgo said...

tout a été dit...ça me fait aussi rêver....disonsit

Stephane said...

Merci Ginkgo.

Hélène said...

Je te souhaite de bien profiter de ce moment de respiration et de dégustation !! Merci à toi de nous faire voyager en ce lieux ! Quel bel écrin pour les délicieuses liqueurs !!
A Paris, la lumière est grise ....

Hélène