Monday, March 03, 2014

Dis-moi dans quoi tu bois ton thé

... et je te dirai qui tu es!

Si la théière semble prendre la place centrale dans la préparation du thé, il est un autre accessoire qui occupe une place encore plus intime, plus sensuelle: la coupe. Ronde, la plupart du temps, on la touche, la porte à ses lèvres, on y plonge le nez pour la sentir. Elle se fait souvent discrète, petite, malgré son rôle essentiel. 

Sa taille, sa forme, sa couleur, son matériau... tout a une influence sur le thé qu'on y boit. Boire le même thé dans des coupes différentes est un exercice de découverte de ces variations.

Dis-moi dans quel coupe tu bois, et je peux savoir où tu en es dans ton apprentissage du thé. La coupe de thé est aussi un reflet de notre esthétique, de notre conception du beau et de sa place dans notre vie quotidienne. Cela aussi fait partie du sentier du thé.

La coupe que j'utilise le plus souvent est ma coupe Dehua de blanc ivoire avec 2 dragons qui jouent avec une balle. Je la prends même lors de mes ballades. Elle est simple vue d'en haut. La couleur du thé y est un peu plus chaleureuse et dense, mais on peut bien voir son degré de transparence. Les fragrances s'y reflètent fidèlement, naturellement et longtemps. Le contact avec la lèvre est doux et agréable. Le petit pied donne élégance à la forme. La porcelaine de Dehua est aussi appelée 'Blanc de Chine' car elle représentait ce qui se faisait de mieux comme porcelaine exportée vers l'Europe aristocrate au 17ème siècle et début 18ème.
Le ballon que poursuivent les 2 dragons symbolise la lune. Et cela résume bien ma passion du thé: c'est un jeu où je lache le dragon en moi afin de décrocher la lune!

2 comments:

EG said...

I love your article. From choosing and brewing the tea to the choice of a particular cup, each aspect makes the experience pleasurable. I will be looking at my little teacups with more appreciation this week!

Stephane said...

Thanks for your appreciation.