Tuesday, December 20, 2005

Question de conservation de thé

Ces derniers mois, je vous ai préparé pas mal de cours sur le thé. En bon 'professeur', avant les vacances de Noël, il est temps de faire une petite interro surprise pour voir si vous avez bien suivi durant ces dernières semaines. Il s'agit de la même colle que Teaparker nous a posé dimanche dernier: "Quel est le meilleur récipient pour conserver un jeune Tie Guan Yin fortement torréfié? Sur la photo, vous avez, de gauche à droite, deux boites en plomb dont une avec une fermeture en plus du couvercle, un vieux pot en porcelaine émaillé qu'à l'extérieur et un pot moderne discrètement émaillé. Devant ces pots, une photo du thé."


Rien à gagner cette fois-ci, juste toute mon estime!

In ENGLISH: Which pot is the best storage device keep strongly roasted Tie Guan Yin?

UPDATE: Comme la bonne réponse est tombée, je ne vais pas attendre plus longtemps pour la confirmer. Regardez dans les commentaires pour la trouver (comme cela les nouveaux lecteurs peuvent d'abord réfléchir un peu avant d'aller lire la réponse).

7 comments:

Bertrand said...

Le pot moderne discrètement émaillé.

lionel said...

Je connais mal les thés torréfiés. Quelles conditions de stockage requièrent ils ? A t il besoin de "respirer" ce jeune Tie Guan Yin torréfié ? POur que la note torréfiée s'estompe progressivement, ne soit pas trop "agressive" ? Si oui, il lui faudra un pot qui permette des échanges avec l'air extérieur, donc le pot de droite, peu émaillé (je copie sur Bertrand). Les autres pots (surtout ceux en métal) le garderont bien isolé...peut être est ce bon pour le thé ?
J'avoue ne pas trop savoir répondre...mauvais élève que je suis...

Antoine said...

Heu, à ce que je sache, qui dit plomb dit risque de saturnisme, donc danger sérieux !!!

Histoiriquement, plein de gens sont morts autrefois d'avoir consommé des concerves où le plomb était utilisé...

Ceci dit, le thé n'a rien d'un produit en concerve (pas de liquide), mais bon, dans le doute...

Ma devise serait "l'étain c'est bien, le plomb c'est non".

Sinon, quand à choisir entre ces 4 pots, je prendrais le vieux qui n'est émaillé qu'à l'extérieur, en me disant que l'intérieur, à priori poreux, concerverait plus longtemps l'arôme du thé !

Nadim said...

Le plomb est à exclure : il faut un materiau neutre.

Je ne saurai pas choisir entre émaillé à l'exterieur et discrètement émaillé. Que veut-on faire avec ce thé ? Le faire vieillir ou simplement le conserver pour une consommation dans le courant de l'année ?

Stephane said...

Restons simple: c'est pour la consommation dans les 2 années suivantes. Pour le très long terme, le oolong a aussi besoin d'être torréfier à certains intervalles et cela dépendra aussi de votre degré d'humidité ambiante.

luc said...

ce thé viends d'être fortement torréfié donc mon reflexe serait de le conserver dans un pot en terre de yixing pour qu'il respire après la torréfaction.Mais si je n'en ai pas, je fait comme Bertrand.

Stephane said...

Bravo Luc et Antoine!!
La première bonne réponse est celle d'Antoine: celle qui n'est émaillée. Mais je demandai ensuite à Teaparker si une jarre en glaise pure comme celle-ci ne serait pas mieux encore et il me dit que oui!

En tout cas je suis content de voir que certains d'entre vous arrivent à penser 'outside of the (tea) box'!