Monday, December 26, 2005

Questions au maitre du thé

Joyeuses St Etienne et Joyeux Noël! Comme petit cadeau, je vous livre l'interview de Teaparker qui a figuré dans ma première Newsletter:

Stéphane: Quel est l’instrument de musique que vous préférez écouter quand vous faites votre gongfu cha?
Teaparker: Mon instrument de musique chinoise préféré est le guqin (famille des cithares). J’écoute du guqin tous les jours. C’est une musique très relaxante.
Stéphane: Quelle musique préférez-vous écouter quand vous buvez votre pu er ? Teaparker: Certains maitres de thé prétendent que chaque thé correspond à une musique particulière. Je ne suis pas d’accord avec cette approche. Chaque musique parle avec sa sensibilité au thé. Le thé produira des
sensations différentes selon la musique que vous écoutez. Mais le choix de la combination
musique/thé est très personnelle. Comme dit, celle que je préfère est le guqin classique.
Stéphane: Combien de différents thés avez-vous?
Teaparker: J’ai des thés de chacune des 6 catégories: blanc, jaune, vert, vert/bleu, rouge et noir. Je ne sais pas exactement, mais plus d’une centaine facilement.
Stéphane: Combien de livres avez-vous écrit sur le thé?
Teaparker: Je ne sais pas (On les compte.) 18.
Stéphane: Quel sera le sujet de votre prochain livre?
Teaparker: J’écris actuellement un livre sur le Long Jin, le Bi Luo Chun et les thés verts chinois en général.
Stéphane: Quel thé vous ont le plus fasciné?
Teaparker: Deux thés: le Liu An Gua Pian and le pu er cru sauvage.
Stéphane: Quel conseil pouvez-vous donner aux lecteurs de mon blog pour les faire progresser leur maitrise du gongfu cha?
Teaparker: Commencez par ouvrir vos papilles. Soyez très attentif aux infimes variations de goût sur la langue et dans la gorge. Les occidentaux trouvent souvent le thé chinois ‘ku’, amer. Je leur recommande de passer du temps à étudier le goût amer et de voir sa relation le goût sec qui se transforme en moelleux.
Stéphane: Merci beaucoup.

2 comments:

Lulu said...

Bonjour Stéphane,

A propos du Liu An Gua Pian justement,j'en ai trouvé un superbe.Tu sembles dire dans cet article q'il se conserve assez bien.
J'en avais acheté 50 g au printemps,que j'ai stocké le plus basiquement du monde dans une boite à thé japonaise double couvercle,et il m'a semblé aller en s'améliorant (plus fruité qu'au moment de sa réception).
J'aimerai connaître la façon dont Teaparker le conserve.J'ai lu sur le blog de Francine double protection et réfrigérateur.(stockage)
Qu'en penses tu personnellement?

Stephane said...

Bonjour Lulu,

Je pense que Teaparker conserve le sien en tea caddy (jarre japonaise ou bien antiquité chinoise) en étain. Le frigo est une méthode pour garder sa fraicheur, mais elle présente plus de risque et demande beaucoup de soins.