Thursday, October 11, 2007

Zisha Baotai Pan Hu

Cette théière en zisha d'Yixing faite à la main vient du même producteur que les autres théières de ma sélection.
Très légère, grâce à ses parois fines, elle ne pèse que 97 gr pour une contenance de 20 cl. D'aspect classique, on lui a rajouté un filtre en forme de boule de golf moderne.

De forme très ronde et suffisamment grande, elle convient à la plupart des thés. Sa glaise en zisha (d'une dureté moyenne) convient autant aux thés légers qu'aux thés plus charnus. C'est donc plus une théière polyvalente qu'une théière adaptée à un thé en particulier.

J'en profite pour rappeler que ce qui fait l'intérêt d'une théière est la qualité et les propriétés de sa glaise. Ce n'est pas le fait de la consacrer à un seul type de thé. Comme je l'expliquais hier, j'ai eu beau utiliser toujours la même théière avec les Oolongs de haute montagne, le résultat fut médiocre car la glaise n'avait plus les propriétés qu'il faut.

Si bien qu'on obtiendra de meilleurs résultats en alternant les thés dans ce genre de bonne théière qu'en en culottant une qui ne convient pas. Pour alterner différents thés dans une même théières, il faudra juste bien rincer la théière à l'eau bouillante après chaque session.

Le coucher de soleil change la couleur de la glaise pourpre en rouge!

Ces deux dernières photos montrent bien la sensualité de la glaise zisha. On dirait presque de la peau joliment bronzée prête à se laisser couler dans les flots!

Son prix est un peu inférieur à celui de 2 théières Xishi en zisha.

6 comments:

éric said...

Bonjour à tous
Est ce qu'elle existe en zhuni ?

Bertrand said...

Hello!

Magnifique théière Stéphane, je pense qu'elle rejoindras bientôt ces cousines chez moi :).

Stephane said...

Eric,

Mon potier l'a aussi faite en zhuni, mais je crois que -pour elle aussi- il est en rupture de stock actuellement. Je suis désolé pour cette longue attente sur de nombreux modèles, mais ses théières connaissent un grand succès en Chine, si bien qu'il a du mal à suivre la demande.

Marco said...

Merci pour les renseignements sur cette très belles théière d’Yixing.
J'ai reçu mon second paquet. Les thés sont, comme d'habitude, exceptionnels. J'ai fêté le mien vingt-quatrième anniversaire de noces en buvant de la Beauté Orientale 'parfaite' de Hsin Chu.
Je apprécie le goût spécial du thé rouge et le gout fin du thé de la concubine.
Mais surtout avec Stéphane j’ai appris à utiliser et apprécier les objets pour le thé. Le moment de la dégustation du thé est en train de devenir maintenant un moment très important de ma journée.
Merci encore
Marco

Jacie said...

Je viens à l’instant de recevoir la mienne.
Première impression tout d’abord : il s’agit d’un bel objet. Ses lignes sont à la fois simples et pures. Légère à tous les sens du terme : j’aime beaucoup son anse, qui lui donnne une allure dégagée, son large bec pour verser rapidement l’infusion dans le pot de réserve, son couvercle parfaitement ajusté (si on bouche le trou sur le bouchon, le thé ne coule plus, signe d’une très bonne étanchéité).
D’un poids plume, elle donnerait presque une impression de fragilité. On a envie de la manipuler avec douceur. Ses parois sont à la fois fines mais résistantes. Elle monte rapidement en température et la garde bien tout le temps de l’infusion. Quand aux résultats, je suis littéralement abasourdie par la qualité de ce qu’elle restitue !!!

Etrennée sur un baozhong semi sauvage de Wen Shan, j’ai été surprise de la légèreté et de la subtilité de l’infusion. Les feuilles immenses de ce baozhong s’y trouvent à l’aise et se déploient complètement. Sa contenance en fait le partenaire idéal pour de longues dégustations.
Histoire de faire un bench, je l’ai aussi essayée sur le “fleur de lys” que je connaissais déjà, afin de mieux voir quelles différences de goût je pouvais obtenir avec cette théière. Eh bien je peux vous dire que cette différence est énorme !!! Je ne reconnais plus mon “fleur de lys” là dedans, ou plutôt je le redécouvre : plus léger, plus aérien ! Cette théière donne aux baozhongs une nouvelle jeunesse. Elle fait ressortir les notes vertes tout en apportant une très grande douceur.
J’ai voulu en avoir le coeur net : j’ai poussé ma deuxième infusion de longues minutes, presque le quadruple de ce que j’ai l’habitude de faire (D’habitude je fais plus court pour infuser, mais là c’était pour voir un peu de quoi la demoiselle était capable) et à ma grande surprise le thé en est ressorti presque aussi léger, et surtout sans aucune amertume, tout au plus avec des not’es aromatiques plus un peu plus appuyées.

Je suis vraiment très satisfaite de mon achat et le je dis franchement : cette théière est incroyable, ne vous privez surtout pas de ce best-buy. Une terre de grande qualité, vraiment...

Encore merci Stéphane, de nous trouver des instruments de si bonne facture ! On est toujours très agréablement surpris. Celle-ci, je le sens, n’a pas fini de m’émerveiller

Brahktor said...

Cette théière est tout simplement magique!

Je l'ai commandé en version zhuni, et étant habitué jusqu'à présent à préparer mes ooloongs et baozhong en zhong, je dois dire que je les redécouvre complètement avec cette théière. Elle est vraiment très légère et très agréable à manipuler, la satisfaction qu'elle apporte doit probablement aussi apporter un plus à la dégustation du thé qui en sort.

Je pourrais encore dire plein de chose sur ce magnifique objet, mais ce ne serait que faire répétition aux commentaires me précédents. La seule chose à savoir c'est que c'est un achat que je ne regrette pas!