Friday, October 26, 2007

Courier de lecteurs

Le fait que je vous demande de laisser des commentaires sous les textes des thés ou accessoires que vous avez essayés -et dans la bonne langue, de préférence- (plutôt que sous le dernier article du blog) permet à tous les lecteurs d'avoir d'autres points de vue que le mien. Les commentaires permettent souvent d'enrichir la discussion et d'éclairer des caractéristiques que je n'avais pas relevé. Je suis certain que ce feedback aide beaucoup.
Mais ce n'est pas le seul feedback que je reçois. On m'envoie aussi beaucoup de commentaires par e-mail. Voici, par exemple, la réaction de Jean-Frédéric:
"Je me régale avec les objets que tu m'as envoyés. Ton Shan Lin Shi est sans commune mesure avec celui que j'avais déjà [d'ebay, ndlr]. Une différence de fraîcheur incomparable et surtout une profondeur des goûts et une véritable stratigraphie des senteurs! Le Tie Guan Yin et le Pu-er sauvage de Lincang que tu m'as envoyés en échantillon m'ont fait défaillir.Ces thés sont un contrepoint fabuleux aux verts japonais. Une complémentarité parfaite de parfums floraux (les chinois) et d'austérité et d'épaisseur végétale (les japonais).
Les théières sont exemplaires."


Jean-Fédéric a aussi écrit un poème, cette fois en commentaire de l'article de ma sélection. Mais comme c'est vraiment original, je vous le copie ici:
"LA VITAMINE L (comme lyrisme, celle que l'on trouve dans le thé)

Gloire et louanges à toi Ô amateur de thé
Toi qui après chaque tasse savoure Sérénité

Tu cherchais jusqu'alors un paradis fertile
Qui ferait fébrilement vibrer tes papilles

Sache que maintenant ton voeu est exaucé
Et que Teamasters blog s'avère une panacée

Il est des mondes anciens qui ont valeur d'Eden
Ces merveilles de Taiwan à présent seront tiennes

Tu goûteras Pu-erhs ou délicats Baozhongs
En ravissantes théière ou alors dans un zhong

Des parfums capiteux te monteront à la tête
Et ivre de senteurs tu te croiras bien bête

À jamais conquis par l'esthétique des choses
Moult de tes plaisirs friseront l' apothéose

L'Aladin de ce lieu a des pouvoirs étranges
Les élixirs qu'il propose naissent du chant des anges

Chez les maîtres des arbres il goûte longuement
Côtoie potiers joyeux à l'enchanteur talent

Tu trouveras ici plus que ce que tu penses
Une autre réalité de plus grande importance

Sache chercheur de thé qu'après ces quelques vers
Tu rangeras au placard ta vieille chope de bière

Si la curiosité t'égare vers d'autres champs
Vers celui de Stéphane tu reviendras gaiement

Tu renaîtras au monde pétri de végétal
Un peu un demi-dieu un peu un animal

Ton esprit sera vif et plein d'ataraxie
Vaste d'étoiles brillantes comme une galaxie."



Jacie nous a laissé un commentaire sur le Oriental Beauty, mais, comme Jeancarmet et d'autres, elle l'a mis sous l'article en anglais au lieu du français.
Ici son e-mail:
"Fait en zhong, of course. Et j'avais dosé très raisonnable (petit zhong et une bonne pincée de thé). Première impression : ce thé est inusable !
Je suis montée jusqu'à plus de dix infusions (après je n'ai plus compté) et il avait encore du potentiel ! Et même une fois complètement rincé la poignée de feuilles a terminé sa carrière dans une grande carafe d'eau pure à tremper toute la nuit, donnant le lendemain une boisson très agréable. En quelque sorte, une belle
façon de terminer cette dégustation inoubliable.
(je crois que je vais surnommer ce thé "ne me quitte pas" car même après toutes mes infusions, j'insistais encore, traquant dans les dernières gorgées les ultimes molécules de parfums).

Quant à la qualité, alors là chapeau ! Je le confirme : c'est de l'exceptionnel que tu nous a trouvé ! C'est bien simple : d'ordinaire je ne suis pas fan de ce type de thé malgré les quelques expériences que j'ai eues avec des Beautés Orientales. Les quelques BO j'avais fait l'expérience ont terminé leur carrière dans d'autres tasses que la mienne. Non qu'ils fûssent mauvais ou de basse qualité, mais je n'aimais pas leurs arômes, les trouvant trop taniques, trop masculins, trop rêches et souvent avec une sorte de saveur désagréable de plante médicinale au milieu d'autres arômes vaguement fruités.

Mais alors, le tien !!!! Celui là m'a fait changer d'avis. Comme beaucoup, j'y ai retrouvé certaines notes fruitées (raisin notamment, muscat, chataigne...) mais ce que j'y ai trouvé - et c'est un ressenti très personnel - ce sont des notes finement chocolatées.

Une sorte de saveur délicate, un peu poudrée mais du genre de ces chocolats surfins qu'on s'offre pour Noël. Les parfums sous le couvercle du zhong sont multiples, complexes, genre fruits-chocolat-pâte d'amande. J'y ai même détecté une note de pruneau cuit, fugace, qui laissé la place à des saveurs genre caramellisées, mais toujours entremêlées avec les notes "chocolat".

Moi qui suis une incorrigible gourmande de ce genre de douceurs, je me suis régalée, j'avais l'impression de m'être gavée de confiseries. Le raffinement et la qualité de ce thé m'ont laissée sans voix à part prononcer des "mmhhhh" admiratifs pendant toute la durée de ma dégustation. Et lorsque il n'y a eu pratiquement plus rien à tirer des feuilles, j'ai eu alors l'impression magnifique de m'être tapée toute une boîte de ces chocolats de fête, cette sensation de bonheur indescriptible qui accompagne la sentation de "repu" lorsqu'on a consommé quelque chose de très très bon.

Une autre caractéristique de ce thé : impossible de le rater ! Même en poussant les infusions on a aucune amertume, ni de note désagréble survenant, et juste ce qu'il faut de tanique pour velouter l'infusion.

Merci Stéphane, de nous avoir fait connaître ce bonheur. Comme tu le dis si bien "what angels must be drinking", ce thé nous a ouvert quelques instants les portes du paradis...

Après avoir confirmé par e-mail, le plus étonnant, c'est que Jacie ne nous décrit pas le OB 'parfait', mais l'autre!

A propos de ma galette Lincang de 2006, Jacie encore et Mike m'ont fait des commentaires très brefs:
- Mike: "It's spectacular",
- Jacie: "Elle est à proprement parler FAN-TAS-TIQUE !!!"


Et merci encore à Jacie pour nous avoir envoyé une photo de son chat en train de boire l'eau au charbon actif de bambou:

Elle explique le pourquoi dans un commentaire ici.

4 comments:

Anonymous said...

Bonjour,
Une amie qui vit à Taiwan nous a communiqué votre blog sur le thé.
Aujourd’hui, j’ai créé une association à Paris pour faire découvrir le thé de Chine et de Taiwan. Je donne des conférences sur le thé, organise des dégustations de thés, fait la cérémonie traditionnelle : Gong Fu Cha.
Je viens tous les ans à Taiwan pour acheter du thé et des accessoires. Nous devrions venir début mai 2008.
Accepteriez-vous que nous rencontrions ? Etes vous à Taipei ?
Bien cordialement.
Sylvette de Guyenro
01.45.40.06.78
couleur.orient@yahoo.fr

Paul Rosenberg said...

Dear Freind, your site is always beautiful and interesting. But I always feel like I am missing so much because much of it is in French. I know you live a full life and are busy, but perhaps at some point English translations could be made by someone for your site. Thanks for sharing your tea passion,
paul in portland

Stephane said...

Sylvette,

Je vous souhaite bonne continuation dans votre voie du thé. Je ne pense pas avoir le temps de vous rencontrer, malheureusement.

Paul,

In this article, I posted some feedback I received from my readers through e-mails. First, there is a poem, which is too difficult to translate. Then, it was mostly about the Hsin Chu Oriental Beauty. Jacie liked it so much, I thought she had tried the 'perfect' OB. But turns out she tasted the other one!
And the last picture is the Jacie's cat drinking water that has been exposed to bamboo charcoal (you can see it in the jar).

Sorry for not having the time to translate all my posts. I try to keep a 50-50 balance even though I get more orders from French speakers than from English speakers.

Thanks for your support and praise. And Happy Halloween!

Anonymous said...

Bonjour Stéphane!

J´ai pu essayer aujourd´hui le charbon de bambou, pour la première fois (Menglin me l´a rapportée de Taiwan) - et c´est une révélation! Le goût du thé est encore tellement meilleur .. jamais j´aurais pu croire ça!

La photo du chat est extra - les chats savent ce qui est bon ... :)

A très bientôt! Suzanne