Tuesday, May 13, 2008

Tea at 6 AM


When I have time for tea in the morning, I usually crave for a red Taiwanese tea. This morning, I happened to wake up at 6 AM and noticed the clear blue sky and wonderful colors outside. To enjoy this moment, I brewed a red tea from the East Coast and took these pictures. This tea is so sweet by itself that, like an Oolong, you don't need to add milk or sugar. The fragrance is 'amazing' (to quote most people who have tried it). And, important for my morning mood, it has a full body and I can drink it even on an empty stomach.

From the scents and taste of this tea, I feel that it grows in a very natural habitat. The farmer says it's organically grown and they don't use pesticides so that tea jassids will bite the leaves, like for Oriental Beauty. Later today I called him to tell him that I'll visit his plantation this weekend! I hope the weather will be good so that I can bring back nice pictures from the tea fields, and also a good tea selection from this spring's harvests.

5 comments:

Thomas said...

Bonjour Stéphane,

un beau début de journée avec ce thé rouge, c'est vrai qu'il est très agréable à boire au lever.

Le parfum de ce thé est effectivement assez étonnant par sa nature, par sa puissance, sa complexité... sa principale composante me fait penser à l'odeur des pois de senteur, mais il y a plein d'autre chose en core, un vrai Parfum...
on sent malgré tout que c'est un thé rouge, il a un coté tannique un peu pronnoncé que je n'apprécie pas trop.
Je n'ai pas vraiment réussi à apprécier ce thé en Gong Fu cha (Trop de concentration lui nuit, je trouve, surtout pour le coté tannque...), par contre je l'aime beaucoup en grand théière avec une ou deux (ou même trois)infusions longue.

Dans les thés rouge, j'apprécie plus celui à base de luanze oolong torréfié, car au niveau du corps et de la texture en bouche, je le trouve plus moelleux et sucré, plus doux. Son parfum est moins prononcé et puissant mais je le trouve assez subtil. Par contre avec celui-ci, je préfère la méthode gong fu cha... dans la première infusion je lui trouve une odeur de mie de pain, ensuite, dans les infusions successives, des odeurs de sucres et de fleurs (violette), mais d'autres choses aussi... très plaisant pour un thé rouge (je crois que même ceux qui n'aiment pas cette famille pourrait l'apprécier)

Je vais en faire une dégustation comparative (même paramètres)avec ce qu'il me reste de l'echantillon dans les jours qui viennent.

Les tasses, des nouveautés de la sélection ? quellle est leur contenance?
C'est ce genre de tasses que je recherche pour le moment... et qui je trouve amquent à la sélection... Elles ont l'air très belles. trouves-tu qu'on perçoit mieux les parfums lorsqu'on boit dans des tasses plus hautes et peu évasées? Perso, j'aurais tendance à dire que oui...

Stephane said...

Bonjour Thomas,
Si tu le préfères en grande théière, c'est bien parce qu'il est trop concentré quand tu le fais en gongfu cha. Je te conseille de réduire le grammage pour le faire plus léger (et/ou de réduire les durées d'infusions, même si je pense plutot que le problème vient du grammage). Le gongfu cha devrait te permettre de faire des infusions plus précises qu'en grande théières. Si tu le trouve moins bien ainsi, c'est que tu n'emploies pas la bonne technique.

La tasse blanche de droite est tout simplement mon wenxiang bei, la tasse à sentir en porcelaine blanche de ma sélection. A gauche, c'est effectivement une nouvelle tasse haute telle que tu me l'avais demandée. Je n'en ai qu'un exemplaire, car je l'ai acheté dans un magasin de thé et non pas chez son créateur. C'était justement pour faire ce test. Effectivement, comme ce type de tasse concentre plus les arômes, ils apparaissent plus intenses. Le thé a aussi l'air plus concentré ainsi. Du coup, on voit un peu moins bien la transparence et la couleur du thé. (Ce qu'on gagne d'un côté, on le perd de l'autre.) C'est pourquoi les Taiwanais ont inventé le wenxiang bei qui sert juste à sentir et non à boire (même si ce n'est pas interdit non plus!)

Merci pour ton long commentaire et bravo pour ton joli blog.

Thomas said...

Stéphane,

Merci pour tes conseils et compliments pour mon blogs.

tu as raison concernant la technique d'infusion. Ce thé de la côte a des feuilles très concentrées, je ferais mieux de le doser plus légèrement... En le testant, en set de compétition (3 gr 5 min), je me souviens bien que je l'avais trouvé très fort.
Mais comme je n'avais qu'un échantillon, je n'ai pas essayé beaucoup de formule différentes... (je vais voir ce que je vais faire de ce qu'il me reste de l'échantillon.)

Karen said...

Stéphane doesn't exaggerate, this tea is unique. My friend Amy and I passed some along to one of our vendors and they were similarly impressed. Thanks for making it available! (I'm eager to learn your thoughts on this year's harvest.)

stewart said...

I love the stone and the pattern, its very nice