Thursday, November 27, 2008

Gao Shan Oolong de Li Shan, hiver 2008

Théier: Luanze (qingxin) Oolong peu oxydé.
Récolté à la main le 8 novembre 2008.
Origine: Li Shan (2200 mètres d'altitude), Taiwan.

Paramètres du test: 3 grammes, eau minérale bouillante et 6 minutes d'infusion dans un set de compétition en porcelaine blanche.

Les feuilles sèches sont d'un vert foncé. Elles ont encore leur tige. On voit les traces d'arrachage au niveau des tiges, caractéristique des récoltes à la main. L'infusion est très claire et brillante. Superbe couleur jaune claire. C'est un Oolong très similaire au Da Yu Ling présenté récemment. Il a un nez un peu plus fruité et fragrant. J'y retrouve souvent une odeur d'eau de vétiver! Mais il a un peu moins de concentration que le Da Yu Ling. Au niveau du goût, il est également très 'sucré', même s'il y a une légère pointe d'astringence sur la fin. Dans les infusions ultérieures, on rencontre aussi des odeurs plus végétales, caractéristiques des Gao Shan Oolongs légers. Et bien sûr, c'est un Oolong avec un finish fin qui dure vraiment longtemps.

Il illumine très bien l'hiver enneigé de cet autre quilt maternel!

Notes sur les récoltes d'hiver: J'avais écrit que la saison avait été exceptionnellement chaude. Cette chaleur a fini par être excessive. Les feuilles ont poussé trop vite et perdu de leur finesse. Le thé est bien moelleux, mais manque de longueur. Les plantations les plus hautes ont les nuits les plus fraiches. C'est pourquoi elles n'ont pas vraiment été affectées. Mais plus on descend en altitude, plus cela se ressent.
C'est pour cela que j'ai bien aimé les Oolongs de Da Yu Ling et de Li Shan, mais que je n'ai pas sélectionné d'oolong d'Ali Shan ou de Shan Lin Shi cet hiver (par contre, il m'en reste encore de ce printemps et de cet été).

1 comment:

Furinae said...

J'ai reçu ton paquet hier .
Pas encore eu l'occasion de gouter ces jolies petites feuillesvertes mais cela ne saurait tarder