Tuesday, April 13, 2010

Jinxuan Oolong de Zhu Shan du printemps 2010

Mon Jinxuan Oolong de ce printemps provient de la même plantation de Zhu Shan que celui de cet hiver. La différence entre ces deux thés est assez subtile et provient surtout du caractère de la saison (hiver/printemps). Comparer ces 2 thés peut donc être très instructif et un bon exercice pour affiner son palais.

Cultivar: Jinxuan Oolong

Récolté à la main le 28 mars 2010. (Récolte de 60 kg).

Origine: Zhu Shan, comté de Nantou dans le centre de Taiwan.

Process: Oolong roulé, faiblement oxydé et sans torréfaction


1. Dégustation test de compétition: 3 grammes, eau bouillante, 6 minutes dans un set en porcelaine.

L'aspect des feuilles est un vert relativement sombre, concentré.

L'odeur sèche des feuilles est fleurie et herbacée. J'y trouve aussi l'odeur douce et chaude du soleil. L'odeur de l'infusion est fraiche et légère, légèrement lactée.

L'infusion est claire, transparente, d'un vert qui tire un peu sur le jaune.

Au goût, il y a comme un moelleux profond qui s'imprègne dans la bouche et reste longtemps présent. On sent un peu d'amertume en retrait, mais elle laisse largement la place à la douceur et s'efface avec le temps. L'effet sur le corps est agréable.

Le résultat est si bon que je fais une seconde infusion test de ces mêmes feuilles. En effet, avec des Oolongs de basse altitude et faiblement oxydés, on court souvent le risque de tout tirer de la première infusion et de ne plus rien avoir par la suite.

Cela n'est pas le cas avec ce thé. Même après une seconde infusion test de 6 minutes, il n'avait pas encore tout donné.

Les feuilles ouvertes laissent apparaitre de nombreuses feuilles. On y voit quelques morsures d'insectes, signe que le fermier, sans faire du 100% bio, limite autant que ce peut les pesticides. Les feuilles sont bien épaisses, ce qui explique pourquoi elles recèlent tant de saveurs pour tant d'infusions.

Ce Jinxuan Oolong va au bout de ses possibilités! C'est le meilleur rapport qualité/prix pour les amateurs d'Oolong frais de qualité.

2. Après ces dégustations tests en porcelaine, je passe à une dégustation en théière Duo Qio en zhuni et mes coupes en porcelaine fine Qinghua.
Pour le reste, je garde mon Cha Xi tel quel. La couleur bleue représente pour moi le vaste ciel printanier au-dessus de Zhu Shan. Les nombreuses fleurs et plantes vertes montrent la beauté et l'éclosion du printemps.

Je garde une eau bouillante pour l'infusion. La théière arrondit le goût et affine les fragrances. Le résultat en porcelaine était déjà très bon, maintenant il est superbe! Il m'étonne surtout par sa persistance, son yun. C'est si rare pour un Jinxuan ou un Oolong de basse altitude.

3 comments:

jay said...

Stephane, I am very excited to try the spring 2010 oolongs from Taiwan. Will you have this tea or any others available for sale soon?

Stephane said...

This one is available already. I also just received an Ali Shan High Mountain Oolong.

Claire M said...

Je me régale toujours autant à chaque tasse de ce Jinxuan (ce soir était dédiée à la récolte de printemps)!