Wednesday, November 24, 2004

Comment préparer le "Lei-Cha" hakka

Dans le village de hakka de Bei-Pu, dans le comté de Hsin-Chu, vous pouvez déguster le "Lei-Cha", une boisson très saine et puissante, inventée pour les travailleurs assidues hakkas. On commence par le meulage du thé vert, de même que durant la dynastie chinoise Song. Cette coutume était "perdue" en Chine, où le gong Fu Cha a gagné, mais est toujours préservée au Japon. Là-bas, on l'appelle Matcha, de "mo cha" en chinois (meuler le thé)! Les hakkas boivent toujours le thé vert en poudre, mais lui ont ajouté des céréales.
Plus bas dans le blog, vous pouvez voir comment je préparer un Lei-Cha!

1 comment:

Jérôme D said...

Je viens de découvrir cette boisson surprenante (merci Stéphane pour l'échantillon) et en ressort séduit.
Bien que le parallèle semble peu approprié, je n'ai pu m'empêcher de la comparer à du chocolat chaud ou autres boissons chaudes et nourrissantes à base de céréales.
(précision : je ne connais pas le matcha, et donc je n'ai pas de moyen de comparaison, ce qui accentue peut-être ma découverte)

Une différence avec ces breuvages est que le Hakka Lei-Cha n'est évidemment pas soluble et nécessite d'être remué avant chaque gorgée. Peut-être est-il intéressant de le fouetter un peu comme le macha pour lui donner une homogénéité plus durable ?

C'est en tout cas une boisson parfaite pour les petits déjeuner, qui nourrit et réveille. Le goût est parfaitement balancé entre le thé vert et les céréales, et reste longtemps en bouche.

Cette pratique risque de vite devenir une habitude chez moi...