Friday, August 01, 2008

Dong Ding 'classique' du 30 avril 2008

Traditionnellement, ce thé est fait avec du Luanze (qingxin) Oolong dans les environs de Dong Ding, près de Lugu, dans le centre de Taiwan. Il a connu une telle popularité à la fin de années 1970/début des années 1980 que tout les fermiers de Formose ont fait leur version de Dong Ding Oolong. Son autre particularité de cette époque, est une torréfaction assez poussée, qui transforme la couleur vert/jaune du Oolong en orange/brun. Ce que le thé perd en fines fragrances florales, il le gagne en moelleux et en longueur de bouche.
Mon lot du 16 avril, de Dong Ding, est déjà épuisé. Si bien que j'ai du en sélectionner un autre, de Feng Huang (le village d'à côté), récolté à la main le 30 avril 2008.

La particularité de cette seconde récolte de printemps est une oxydation un peu plus poussée et une torréfaction (de 10 heures) plus légère que mes précédents Dong Ding 'classiques'. Voir les feuilles complètement ouvertes ci-dessous: elles ne comportent aucune trace de carbonisation, tout juste une couleur jaunie.

Le résultat est très réussi. La torréfaction est présente dans les premières infusions et donne un goût doux, sucré et léger au thé. Puis, pointe de nouveau sa fraicheur d'origine, des odeurs plus vertes et un caractère plus masculin, typique de son terroir. Il a une finesse qu'on trouve rarement à cette élévation.

6 comments:

Soïwatter said...

Il y a une question que je me pose, un peu hors de propos: les plantations de théiers à Taïwan, c'est si grand que ça? Ou bien quand tu dis le village à côté, ça fait une petite promenade à pied de moins d'une heure?
Quand on voit les quantité de Dong Ding qui doivent être consommées chaque années! Et pourtant quand on regarde le district de Lugu sur Google Earth, c'est tout petit...

Stephane said...

Les plus grandes plantations de Taiwan sont à Mingjian. Mais à Lugu, Pinglin ou en haute montagne, une plantation est souvent juste un lopin de terre, une face de colline. On en fait le tour en quelques minutes. C'est assez morcellé d'habitude. Ces plantations n'occupent qu'une petite partie des terrains, même dans les contrées à thé.

Jonah said...
This comment has been removed by a blog administrator.
ivan said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Salsero said...

Mine is a horticultural question: Babelcarp says that Luanze means "Soft Stem (软枝 or 軟枝)" and is "probably the original oolong cultivar brought from Fujian" and that Qingxin means Green Heart = 青心. Is Qingxin as subclass of Luanze or are the two terms used interchangeably? Thanks.

Another great post beautifully illustrated. I found the discussion of roasting to be especially helpful.

Stephane said...

Salsero,
Luanze = soft stem is correct. Most tea farmers (and Teaparker) use this term and Qingxin Oolong interchangeably.