Monday, October 25, 2010

Le retour du printemps

La conservation de feuilles d'Oolong de haute montagne sous vide permet de bien préserver leur fraicheur. La quasi absence d'oxygène stabilise l'état des feuilles. Ainsi conservé, un Oolong peut rester pratiquement 'comme neuf' pendant 2 ans. Aussi, il n'est pas toujours nécessaire d'acheter la toute dernière récolte pour avoir un Oolong bien frais. (A part les puerhs, les thés de ma sélection sont emballés et conservés sous vide). D'ailleurs, une petite période de repos fait souvent du bien aux feuilles récemment produites.

Le problème de la conservation commence donc surtout avec l'ouverture du paquet sous vide. Il conviendra d'abord de refermer le paquet hermétiquement en minimisant l'air présent dans le paquet. Le mieux est de boire le paquet dans l'année.

J'ai récemment découvert un paquet entamé de Jinxuan Oolong de Lushan du printemps 2009. L'odeur des feuilles était très différente de celui d'un paquet sous vide. Il y avait une odeur un peu faiblarde et moins fraiche.

J'en profitai pour faire une expérience: je mis la moitié des feuilles dans une jarre en étain japonaise (celle sur sa boite en bois). Ces feuilles
Aujourd'hui, 10 jours après, j'infuse ce Gao Shan Jinxuan Oolong. L'odeur des feuilles sèches a bien évolué, malgré la plus grande présence d'air dans la jarre que dans le sachet. En effet, il n'y a qu'une couche de feuilles dans la jarre.
Mais au lieu d'avoir un thé faible, je retrouve un thé plein d'énergie. Il a une odeur un peu plus oxydée que le Jinxuan conservé sous vide, mais il a aussi un peu plus de rondeur et de finesse. Le caractère métallique de la jarre en étain lui a rendu un caractère plus frais que le sachet entamé.

La jarre en étain peut donc servir 'd'hôpital' aux feuilles en manque de fraicheur. Dans une autre expérience, j'ai aussi pu constater qu'un Hung Shui Oolong récolté en juin devient plus 'printanier' et fleuri si on le conserve quelques semaines dans une telle jarre!

Le contact de l'air parfumé de thé avec l'étain semble donc avoir un impact printanier et frais sur le thé conservé.

2 comments:

Kim Christian said...

Nice looking caddy (chatsubo)...does it have a double lid ??

Stephane said...

Kim,
It's also funny for Chinese readers to read that the Japanese write the tea jar with the character of tea pot!
And yes, it has a double lid.