Monday, July 31, 2006

Ne dites pas bol Tian Mu!

Teaparker nous a rappelé que le nom exact du bol noir dans lequel on fait le thé vert en poudre à la manière de la dynastie Sung n'est pas Tian Mu. Ce nom est le nom d'usage au Japon (tenmoku) et provient du fait que des voyageurs japonais ont découvert ce bol chez les moines bouddhistes du Mont Tian Mu, en Chine. Pour eux, ensuite, c'est cette origine qui est resté. Mais le bol ne viennait pas du Mont Tian Mu, mais bien de la ville de Jianyang (j'avais écrit zhen yang dans un article précédent) dans le nord de la région du Fujian. Le nom précis est donc: 'hei yo Jian zan' ou bol en porcelaine noire de Jianyang.

Teaparker a insisté sur ce point de langage, car un événement l'a mis en colère cette semaine passé: il a été invité par un institut culturel de Taipei à une mise en scène de thé chinois façon dynastie Sung. Il avait bien sûr un bol noir, mais les organisateurs avaient aussi 2 autres bols de couleurs différentes. Et pour réaliser la plaquette de présentation de cette exposition, le directeur de cet institut a choisi le bol rouge! Et c'est aussi la couleur qu'a vu Teaparker lorsqu'il fut mis devant ce fait accompli. Quelques jours plus tard, je l'ai encore senti très frustré par ce choix anachronique, un bol rouge pour du thé de la dynastie Sung!

Je lui ai aussi montré des morceaux de mon bol cassé. On l'a comparé avec un bout de bol ancien en sa possession. La ressemblance nous a impressionné. La reproduction était presque parfaite. Mais les brisures et la vue de la glaise mise à nue prouve qu'il s'agit bien d'un bol récent et pas d'un original. Le seul autre indice est la sensation un peu plus rugueuse de la céramique. Son morceau ancien était un peu plus lisse, affiné avec l'âge.

A part cela, on a bu un superbe Liu An Gua Pian de 2006. Il nous a fait penser au Lung Jing, mais en plus puissant, et avec des odeurs d'écorce d'orange peu amère. Pas étonnant donc qu'on puisse le garder longtemps.

2 comments:

Axel said...

Pour le thé qu'on aperçoit dans le bol tia... euhh 'hei yo Jian zan', s'agit-il du thé 'Wu Shang' mentionné dans un post précédent ? La surface de la mousse est presque blanche !

Stephane said...

Ici, la mousse tire un peu vers le jaune et les bulles sont assez grossières. Il ne s'agit pas du 'Wu Shang', mais d'un matcha ouvert par Teaparker il y a plus d'1 mois et conservé à température ambiante dans une boite en plomb. Visiblement, la température d'été (jamais sous 30 degrés Celcius) ne lui a pas fait du bien. Il y a quelques semaines il donnait encore une jolie mousse vert clair, mais là le thé sous la mousse est presque jaune brunatre!

Il faut donc garder le matcha au frigo (voire même au congélateur, selon Teaparker), avec un double emballage. Mon matcha acheté en 2005 donne encore de bons résultats.