Friday, April 13, 2007

On the concept of raising a teapot

I'm glad to report that my tea professor Teaparker has started a series of articles to teach a few tricks, rules, principles about the technique of gongfu cha. In his first article, he challenges the concept of 'raising' a teapot. Many people in Taiwan (and elsewhere) use a brush to moisten their teapot with tea. Others (or the same) will keep the teapot filled with tea leaves and water overnight to impregnate the teapot with tea. Teaparker reminds us that moisture + organic substance (tea) will transform into mold over time, especially in the humid Asian climate. And a teapot with mold will negatively impact the taste of tea...

In conclusion, he recommends that we pay more attention to have a clean and dry teapot. Rinse it with hot water and let it dry after you have finished drinking your tea. This (functional) principle should comes before the (aesthetic) principle of giving your teapot a glossy shine.
On a related subject, I wrote before about how to prepare a new Yixing teapot.

Note: I have never seen Teaparker using a brush on his teapots. However, he sometimes uses a clean, dry cloth to clean and shine them.

7 comments:

bejita said...

je suis tout à fait d'accord avec toi : utiliser une brosse , ou laisser infuser trop ( beaucoup trop )longtemps le thé n'est pas bon pour la theiere. pour la culotter , à mon avis , rien de mieux qu'une utilisation "normale " a file des jours , des mois , des annees .on ne peut pas avoir une theiere neuve , culottée et brillante de suite . il faut etre patient , c'est aussi ça la "voie du thé ".
mais pour ma duanni , je reconnais que j ai fait un gongfu cha " à vide " ( comme d'hab sauf que je ne l ai pas bu ) histoire de bien rincer la theiere , lui attenuer son gout " mineral" et aussi la culotter .

a bientot en français pour des posts toujours interressent ( je reconnais que l'anglais ce n'est pas ..... ma tasse de thé ;-) )

Philippe said...

J'évoquais également un peu ces sujets sur mon blog ici :

http://lagalettedethe.blogspot.com/2007/01/krcher.html

http://lagalettedethe.blogspot.com/2006/10/quel-culot.html

Concernant la brosse, je la trouve bien utile pour lustrer la théière après sèchage car il reste toujours quelques auréoles ou traces infimes de thé.

Stephane said...

Philippe,
En anglais, brush=pinceau. Je ne parle donc pas de la brosse pour nettoyer.

Philippe said...

Oups... sorry !! Je suis tombé dans le piège du franglais !!!

bejita said...

il circule mme sur el net une video où on voit un gars netoyer sa theiere avec du dentifrice et une brosse à dents . sur le coupça me laisse septique

Veronique said...

C'est drôle cette histoire de brosse a dent. J'ai appris à utiliser une vieille brosse à dent à poils souples pour nettoyer gentiment l'extérieur d'une nouvelle théière et pour enlever un endui qui est souvent ajouté pour intensifier le lustre des théières et aussi pour enlever l'encre noire qui rempli souvent les lettres gravées sur les théières. À force de les utiliser, la couleur du thé rempli ces lignes.
Je parle ici de théière à moins de 100$US. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire tout cela quand on achète quelque chose se superbe et fait à la main! ; )

Veronique said...

Pour ce qui est du fameux pinceau, je préfère aussi utiliser un linge doux pour polir mes théières après utilisation.