Wednesday, May 16, 2007

Nanfang Zhuni Xiao Pin (2)

Cette petite théière de 6 cl est un peu en hauteur et mince que celle que je vous avais présenté il y a quelques jours. En chinois, on dit qu'elle a une forme de poire. En Chine et à Taiwan, la poire (Li) est un fruit noble aux sonorités semblables au mot cadeau 'Li', si bien qu'on offre souvent des poires en cadeau à Taiwan. Les meilleures atteignent des formes impressionnantes car elles sont cultivées dans les hautes montagnes, notamment à Lishan (qui signigie montagne de poires!) Elles sont très juteuses et sucrées aussi, avec une chair blanche bien croquante. En France, le mot poire a des connotations souvent familières: "Je me fends la poire" ou bien la Renault 14, dont le renom fut ruiné par son surnom, la poire. Les connotations de poire et de Li ne sauraient être plus opposées. C'est pourquoi, je préfère ne pas employer le mot 'poire' pour la décrire.

Une autre curiosité de langage en chinois concerne la poire: 'fen li' veut dire couper ou partager une poire, mais les sonorités sont les mêmes que pour mettre un terme à une relation (amoureuse). A cause de ce double sens, la plupart des couples chinois ne partagent pas leur poire avec leur partenaire. Couper une poire en deux et offrir une moitié à sa petite amie est très mal vécu, alors qu'on a tendance à partager tout le reste (les plats sont communs à table). La symbolique de ce fruit est donc assez complexe: il est poli de l'offrir, mais pas de le partager.

En vous présentant cette théière, je crains également commettre un faux pas. En effet, seules ses photos m'appartiennent encore. La petite zhuni, elle, est déjà en route pour la France. L'autre Nanfang zhuni Xiao Pin avait suscité de nombreux commentaires et au moins autant de courier direct. Je suis désolé de m'avoir pu satisfaire que 2 personnes cette fois-ci. Mais comme l'attente fait aussi parti du plaisir, je vous propose ces photos pour mieux passer le temps d'ici à ce que j'ai l'occasion de retourner chez le collectionneur qui m'a vendu ces 2 théières.

8 comments:

Benead said...

Très jolie théière, tes articles sont toujours aussi agréables à lire Stéphane.

~ Phyll said...

So small and delicate looking!

bejita said...

elle est si.......... mignone "
si délicate .
je ne reve plus que d'une theiere de ce genre (surtout un si petit volume ) .
elle à l'air ( ce n'est qu ' une impression ) redoutable au point de vu de l'infusion

Danica said...

J'en ai envie!

Yves said...

Elle est arrivée en France. J'en suis l'heureux destinataire et je l'ai reçue hier. Elle est absolument adorable. Toute petite, toute frèle : 58 grammes pour une contenance de 6 cl. Je n'avais jamais eu théière si petite entre les mains et au début je me suis senti un peu pataud. La forme poire un peu plus haute que sa petite soeur la rend très élégante. Stéphane m'avait prévenu qu'elle préférait le baozhong frais. J'ai donc essayé ma première infusion avec un "Fleur de lys" de 1ère qualité de ce printemps. Résultat : une merveille de fraicheur et d'arômes. Une caractéristique de cette théière est la profondeur de son couvercle de 22 mm qui recueille admirablement l'évolution des parfums de chaque infusion. Quelque chose d'un peu analogue à l'impression que donne la tasse à sentir, mais en plus gourmand ou en plus rond. Bref, une merveille !

Bertrand said...

Félicitation pour cette acquisition Yves! Je te souhaite beaucoup de bon moment thés avec cette jolie théière.

Bertrand

Yves said...

Merci Bertrand. Pour le moment... que de bons moments ! Sa petite contenance de 6 cl me permet de multiplier les gong fu cha lorsque je suis seul pour une dégustation, ce que j'hésitais parfois à faire avec mes autres théières qui font à peu près le double (10-13 cl). Et puis sa forme poire est vraiment très belle.

bejita said...

cela me rappel le post de philippe je crois sur son blog : theiere anti gaspi... quel plaisir d'avoir un si bel objet . beau alliant le pratique : que du bonheur ... stephane , j'attend les suivantes avec impatience pour en cajoller une avec la galette de licang ou de yiwu que je vais te commander ...