Tuesday, May 22, 2007

Tea sanity

I sometimes wonder what non-tea drinkers must think when they stumble upon my (and others') tea blog. Here, in Taiwan, there are so many tea fans (short for fanatics!) that my pursuit is very well accepted and respected. I guess many Chinese/Taiwanese feel some national pride to see foreigners embrace gongfu cha. Water, beer and coffee drinkers, on the other hand, must think that I am a little cookoo to devote so much of my time and energy in the pursuit of tea leaves. Different cultures have different sets of standards to judge people's behavior. So, is my condition serious doctor? ('c'est grave docteur?')

No at all. I find that tea adapts to many different life styles. Western and Eastern:

- Hedonist: you're looking to enjoy life to the fullest. Even what you drink should bring your joy and excitment: drink tea! (a prize winning Oolong, for instance)
- Spiritual: you need intimacy and harmony to meditate about life: drink tea! (an old puerh or old Baozhong)
- Health conscious: you want to beef up your immune system: drink tea!
- Traveler: how to you go to Taiwan and Yunnan within minutes? You prepare a cup of tea!
- Cold in winter: a warm cup of roasted oolong or cooked puerh will warm up your body and mind.
- Hot in summer: a warm cup of green tea (or 'green Oolong') will cool you down too!
...

and there is one more occasion I can think of right now:
- Cure for modern (stressful) life: you're juggling work with raising your children. At the same time you are preparing to move to a new apartment in 10 days (that needs decoration and furniture), while preparing your vacation from mid June to beginning of July (a passport needs to be established, hotels and airport pickups must be arranged...) and to top it all a film maker will come next weekend to learn about Taiwan's top teas! For such (not so hypothetical) circumstances, a few rounds of gently roasted Oolong are really helping (me) to remain sane and find the energy and motivation to overcome all these challenges.

11 comments:

Benead said...

Encore un article des plus agréable à lire, dommage qu'il soit en anglais, une langue que je comprends sans la maitriser.
Tu conseils différents thés en fonction des moment, aurais-tu un conseil de thé pour la période des examens?

Merci d'avance pour ton conseil ou ceux des autres visiteurs du blog.

Stephane said...

Pour la période de révision, je me rappelle que certains carburaient à l'expresso bien serré et au Guronzan (un cocktail de vitamines, il me semble). On pourrait donc conseiller un puerh cru de plantation bien fort et cafféiné. Mais je crois que ce n'est pas si sain et que trop d'excitants nous font perdre en capacité de concentration ce qu'il apportent en énergie. Du coup, je conseille plutôt un puerh cru sauvage jeune (mon Yiwu 2003 ou le Lincang 2006, par exemple) qui apportent la force du puerh, mais aussi une clarté de l'esprit et de la decontraction.

Un autre truc personnel sans relation direct avec le thé, c'est de décompresser le jour avant de vos examens les plus importants et stressants. Faites un gongfu cha ou toute autre activité relaxante en début d'après-midi pour aller tôt au lit pour être frais et dispo le jour de l'examen.

Si vous allez passer des oraux, alors le thé que vous allez boire doit complémenter votre humeur et votre caractère: fatigué ou introverti -> un puerh vert qui réveille, trop excité ou anxieux: un vieil oolong torréfié pour se calmer.

Et puis si cela ne suffit pas, pour se donner confiance en soi, pourquoi ne pas boire le meilleur thé qu'on a en stock, celui qu'on réserve pour les occasions spéciales? Vous le méritez déjà pour tous les efforts que vous avez donné pour en arriver là. Il vous mettra à l'aise, un sourire au lèvre rien qu'à y penser, et l'entretien est déjà à moitié gagné!

Benead said...

Merci pour tes conseils, je vais voir avec ce que j'ai. Pour tes pu-er ça m'aurais bien dis mais je n'en ai pas et j'ai mon premier exam dans 9 jours donc trop rapide pour t'en commander ;), je te passerai une commande après mes exams en espérant que ça aura été.

Pour avoir gouté pratiquement tout mes thés (hors échantillons) et commencer à les connaitre je pense que je pourrais trouver ce qu'il me faut pour chaque situation.

Encore merci pour tes conseils si précieux.

Michel said...

Pour reprendre tes mots Stéphane un petit dicton anglais:

"There are no grave situations in life that cannot be diminushed by half after a good cup of tea!"

"dans la vie, la gravité d'une situation est diminué de moitié apres une bonne tasse de thé!"

bejita said...

moi j'ecris juste pour preciser que le guronsan( sans "z" ) 'est pas du tout un coktail de vitamines .
ils'agit de glucuronamide, de vitamine C ( la voila la vitamine ) et surtout de cafeine dosé à 50 mg ( c'est le truc qui fait carburer )
perso sinon je sus de l'avs de stephane trop de stimulant ( surtout artificiels ) sont nefastes .
par contre en pharma ( et en medecine ) pour les exams on melange guronsan+ corticoides => tu restes eveillé , mais bonjour les degats sur l'organisme
vive le thé qui , avec sa cafeine conjugé aux tanins , libere son "energie " progressivement , et est mieux distribuer das l'organisme.

Stephane said...

Merci Bejita pour tes compléments d'info. Fils de médecin, je suis un peu honteux de la faute de composition et d'orthographe sur ce produit, mais cela montre que je ne me suis jamais dopé avec!

J'en profite pour t'adresser un grand bravo pour ton dernier article sur les plantes dans la nature. Impressionnant et tellement complémentaire du thé. Un véritable apport précieux pour tous les buveurs de thé. De telles connaissances permettent d'aller bien plus loin dans les descriptions des fragrances du thé.

bejita said...

merci stephane pour ton encouragement ( même si pour etre honnete , et je l'ai deja dis , je ne trouve pas que mon article casse des briques ).j'ai en tete un autre article concerant un excellent succedané au thé vert , mais il faut attendre encore un peu car la plante n'a pas encore poussé.
sinon pour le guronsan je n'ai aucun merite :c'est mon boulot :-D

Scott said...

Dear Stephane,
I am an avid reader of your journal, both in English et en francais. I must commend you on your last, if not brief article. You state simple truths that say to all that regardless of their current lifestyle(s) can all invite tea into their world.
I, a chajin for almost six years now, drink tea not only as a substitute for other beverages but as a drink above all others. It chases away drowziness, cures me when I'm sick, alleviates smarting eyes and keeps me centered. I'd love to show you, for example, what my small cubicle has become...as a corner of it is dedicated soley to the wonderous elixer.
I'd love to talk more, but for another time. Many thanks, keep the posts coming and you are most welcome as a guest in my town, San Francisco!

Stephane said...

Dear Scott,

An invitation in San Francisco is a dangerous thing: I will definitely come one day! That's because I have relatives living there and because I loved my stay there so much.

And I would be glad to see a pix of your cubicle. Please send me an email.

shichangpu said...

well, if you make it to san francisco, berkeley isn't so far away...

mike

Serge Lescouarnec said...

Stephane

Discovered your site while researching the topic of 'Master Tea Tasters'for a piece I was writing on 'Serge the Concierge'.

I mentioned 'Tea Masters' in it and also took the liberty to use your May 3rd 2005 photo as an illustration.
May 3rd happens to be my birthday.

Have a good day

Serge
'The French Guy from New Jersey'
Blog:
http://www.sergetheconcierge.com