Thursday, March 06, 2008

Quelle dynastie?

Après Tang, Sung et Ming, quelle dynastie m'a inspiré aujourd'hui dans mon Cha Xi? Plus difficile, quel thé ai-choisi? Réponses dans mon prochain article!

Which dynasty has inspired me this time? More difficult, which tea did I choose? Answers in my next post.

11 comments:

Anonymous said...

Aaah, ces belles coupes bleu et blanc !!! c'est la dynastie des Qing, facile... par contre, de quel thé s'agit-il? cette belle couleur orangée/ambrée vient certaienement d'un thé torréfié: tie kuan yin, shou cha... un thé "old style". Ces thés étaient, je crois, assez courants et populaires à l'époque des Qing. (un vieux oolong de cette époque irait plus vers le rouge; mais la couleur est également assez proche du thé rouge, à ce jour sans nom, du post précédent, mais ce dernier ne me parait pas illstratif de la période)

THOMAS de B.

Stephane said...

Pour le thé, tu es sur la bonne voie. Réfléchis encore au thème.

Anonymous said...

Je suis néophyte en ce qui concerne les porcelaines, je tente quelques idées, fortement inspirée par quelques ouvrages que je suis en train de parcourir :
-par la présence de la fleur et la "simplicité de illustration" des tasses : le plaisir de boire du thé des lettrés des Yuan, avec humilité et en présence d'un environnement de nature,
- le fleur : s'agit-il de jasmin ? Le thé vert (?) de San Hsia ... le thé serait plus clair et je ne m'oriente sûrement pas dans la bonne direction (cf. réponse de Thomas).
- par la présence du dragon : clin d'oeil au Oolong = dragon noir, ou peut-être un lion ? Autre clin d'oeil au Shan Lin Shi que tu caractérises comme "force de la montagne" dont tu souhaitais nous reparler ?
Je sèche !!

Hélène

Michel said...
This comment has been removed by the author.
Michel said...

Mmmh j'aime l'esthétique Qinghua de cette
>jarre


Je vote Qing

Thomas said...

la scène de la photo est très réussie, j'aime beaucoup la qualité de la lumière sur la branche verte et fleurie: un peu bleutée et très pure, comme lavée par la pluie, une lumière comme on peut en voir au retour du printemps. La manière dont les couleurs se répondent est très agréable et reposante: fraicheur végétale et fleurie, bleu chaleureux et doux. Tout cela magnifie la belle liqueur dorée dans les tasses, un peu comme une métaphore du soleil.

Continuant à méditer sur cette scène de dégustation, j'ai eu tendance à penser aux mêmes choses qu'Hélène... Ce thé pourrait bien être ce fameux Shan Lin Shi torréfié. En tout cas, tel que je l'imagine, il serait bien à sa place dans cette scène: le coté frais, végétal fleuri, ensoleillé des gao shan, allié au caractère réconfortant, chaleureux des torréfiés. Comme en sentir les premières fleurs du printemps en prenant un bain de soleil...
Le printemps et son soleil dans une tasse de thé !!!
Mettre un torréfié à l'honneur pour évoquer le thé des Qing me parait avoir du sens vu qu'à l'époque tout les Oolongs l'étaient(pour des raisons de logistique et de conservation, je crois... ou des questions de gout peut-être)
Bon, je m'emballe, j'ai peut-être tout faux...

Sinon, à part ça, j'ai jeté par curiosité un coup d'oeuil sur tes statistiques, d'ici peu tu va passer le chiffre des 100.000 consutltations du blog !!! Bravo!

THOMAS de B.

Stephane said...

Merci pour vos commentaires.

Thomas a raison pour le thé torréfié. En effet, il ne peut s'agir d'Oolong roulé, vu que celui-ci fut inventé il n'y a pas si longtemps que cela.

Un autre indice: où produisait-on surtout du thé durant la période Qing à Taiwan?

Michel said...

un Dong Ding classique,

Le thé qu'aime particulièrement bien les personnes
plus agées..?

Après tout les oloongs roulés verts n'existait t'il pas à l'époque?

Anonymous said...

Continuons : je penche également pour la période des Qing : simplicité du service, préférence pour la théière de grès rouge, les tasse d'un bleu éclatant etc : je les ai retrouvées dans un de tes post d'avril 2006.

On produisait surtout du thé dans le nord de Taïwan.
Les meilleurs thés provenaient de She Ding et de Wen Shan (2 villages de Dam Shui) : je te cite Stéphane !

Je me risque pour la beauté orientale de Hsin Chu ?? ... je trouve que la couleur des feuilles rappelle celles de ce délicieux thé !
J'aurai essayé !

Hélène

ベジタ said...

pour la periode qing je te suis helene , pour la region de wen shan aussi , mais pas pour la beauté orientale qui , il me semble , est plutot tres recent comme thé .
je pencherai plutot pour la periode qqing ( pour les raisons evoques par helene ) mais pour le thé je dirai un vieux baozhong de wen shan .
en tout cas sympa l'idée du petit jeu de devinette . ca pimente les posts

ginkgo said...

en fait je n'ai aucune idée de la dynastie....je devrais encore potasser un peu la culture chinoise en matière de porcelaine, mais les pièces sont absolument splendides !....c'est tout mais je voulais juste le dire ! merci pour les splendides photos et les arrangements paisibles et méditatifs .