Monday, September 27, 2010

Luanze Oolong de Bi Lu Shi, automne 2010

Cette saison d'automne est non seulement précoce, mais aussi de très bonne qualité. La semaine dernière, je vous ai présenté un Oolong de Shan Lin Shi, légèrement torréfié, très moelleux, harmonieux et fin. Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous décrire un autre Oolong de haute montagne.

Cultivar: Luanze (qingxin) Oolong
Origine: Bi Lu Shi, près de Li Shan.
Elévation:1700 mètres
Récolté à la main le 5 septembre 2010.
Process: roulé en boule, oxydation légère.

Dégustation test en set de porcelaine de compétition: 3 grammes, eau bouillante durant 6 minutes.

Les feuilles sèches ont des parfums légers et fleuris de lavande et de vétiver.

L'infusion est très claire, transparente avec peu de résidus. Sa couleur est un jaune clair qui tire sur le vert.

Les feuilles ouvertes laissent apparaitre des bourgeons entre les feuilles et la tige. La petite feuille la plus tendre a été mordue par des insectes, ce qui indique l'absence de pesticide. Les feuilles sont pratiquement vertes, donc très peu oxydées.

Les fragrances de l'infusion sont très fleuries et légères. On n'y déscelle pas d'odeurs automnales! Cela a le parfum et la fraicheur d'un Oolong d'hiver.

Au goût, il a un goût de pêche encore un peu verte. Il y a beaucoup de moelleux, de salivation et une fraicheur. La longueur est très bonne. Le thé n'en finit pas, malgré sa légerté. Ce thé n'a que des qualités.

Le bourgeonnement précoce des Oolongs cet automne a permis cette récolte de très bonne qualité. On croirait un Gao Shan (haute montagne) Oolong d'hiver, voire même de printemps! Or, le prix est celui, réduit, d'une récolte d'automne. Aussi, son rapport qualité/prix est vraiment excellent! Et infusé en théière zhuni, il est encore meilleur!

2 comments:

David said...

J'ai ouvert cette après-midi l'échantillon de ce thé que tu m'as offert. Un vrai délice. Une légèreté et une fraicheur incroyables.

Je ne maitrise pas encore les différences de nuances entre les différentes saisons, mais la qualité de ce thé n'a pour moi rien à envier à certains thés printaniers que j'ai pu gouter. Il faut dire que cueilli il y a environ trois semaines, difficile de faire plus frais !

Un thé vraiment superbe. Merci.

Stephane said...

Merci pour ton compte-rendu de dégustation, David. Je suis heureux qu'il t'ait plu.