Monday, October 17, 2005

Le charbon actif de bambou, un diamant noir pour le thé

Suite à quelques expériences sur l'eau du robinet et sur une eau pure, je confirme que le charbon de bambou a des effets positifs sur la qualité, et donc le goût, de l'eau. Les mauvaises odeurs de mon eau courante furent considérablement réduites, sans disparaitre complètement toutefois. Elle devint plus douce également. L'eau pure, de son côté, reprit vie avec un petit peu d'effet sur ma langue et un goût plus agréable. Quant au thé (un oolong léger) fait avec une telle eau, je n'y trouvai rien à redire.

Le mieux serait de voir comment ce charbon actif de bambou peut améliorer et chinoiser les eaux occidentales. Au vu de mes premiers essais, le résultat pourrait être très intéressant et améliorer grandement le goût de vos thés fins. Comme j'ai acheté plusieurs paquets, je propose de fournir 2 morceaux de charbon de bambou GRATUITEMENT avec chaque commande, dans la limite de mon stock. J'ajoute encore une petite condition: de m'informer par e-mail ou par commentaire sur le blog de vos résultats.

Passons maintenant aux instructions pour se servir du charbon de bambou.

1. La préparation: Laver les morceaux de charbons que vous comptez utiliser prochainement à l'eau clair, sans savon ou produit chimique. Puis, faites-les bouillir doucement dans de l'eau pendant 10 minutes. Sortez-les de l'eau chaude et séchez-les. Le charbon est maintenant activé et ses propriétés de filtre (air, eau) commencent à agir. Gardez-les dans un bocal fermé lorsque vous ne vous en servez pas.

2. Utilisations pour améilorer l'eau:
a. A froid

Trempez un ou deux morceaux de charbon actif par litre d'eau pendant au moins deux heures jusqu'à 12 heures ou plus. (Il faudra chercher le bon équilibre entre assez longtemps pour bien filtrer et pas trop longtemps pour ne pas avoir trop de minéraux et donc une eau lourde).

b. A chaud

Vous pouvez aussi mettre le charbon dans l'eau que vous faites bouillir. La chaleur accélère le processus.

Conseil: Faites vos essais avec des eaux différentes, mais, en théorie, vous obtiendrez des meilleurs résultats avec des eaux peu minéralisées au départ.

3. Date de péremption

Le charbon peut être réutilisé pendant 2 à 3 mois, mais doit être conservé au sec et dans un bocal fermé pour le faire durer plus longtemps.

4. Ecologique

Complètement biodégradable, le charbon de bambou peut être réduit en pour en faire de l'engrais.

5. Autres utilisations du charbon actif de bambou:

- Filtre à eau pour faire le riz, la soupe, l'aquarium ou dans le bain (!),
- Filtre à air pour le frigo, la salle de bains, la voiture, l'armoire à thé!

7 comments:

sophie, de Lannion said...

l'essayer, le charbon de bambou, c'est l'approuver ! selon le goût de chacun...

De mon côté, j'avais demandé à Stéphane de me fournir quelques morceaux de ce charbon parce que j'utilise une eau du robinet filtrée et très purifiée. Idéal pour préparer la cuisine, cette eau ne convient pas toujours pour la préparation du thé : les arômes ne sont pas bien délivrés, l'eau est un peu lourde, comme morte, dans la bouche... Dans mon cas, j'ai trouvé une nette amélioration lorsque le charbon de bambou a trempé dans cette eau pure : la palette des arômes est bien plus perceptible, l'eau est un peu plus acidulée. Je tire au robinet la quantité d'eau qu'il me faut pour une dégustation ; je mets un morceau de charbon environ 1 ou 2 minutes avant frémissement. Puis je sors le charbon de l'eau (le morceau sèche rapidement à l'air) et j'infuse le thé. Je préfère ne pas laisser le charbon trop longtemps dans l'eau, car l'effet est alors trop important, l'eau devient trop minéralisée, elle pique sur la langue (voir même irrite un peu les muqueuses).

Effet sur l'eau courante : comme l'a constaté Stéphane, le charbon absorbe une partie des odeurs médicamenteuses de l'eau de ville, mais pas complètement. Chacun doit voir en fonction de la qualité de l'eau du robinet dans sa ville...

Pour ceux qui sont intéressés en France, j'ai donc une petite provision de charbon de bambou envoyés par Stéphane ; vous pouvez me contacter par email :

sophie.borderieux@laposte.net

Stephane said...

Merci pour ton premier feedback Sophie.

Nous constatons tous deux ce petit effet de piquotement sur la langue. Je ne suis toujours pas certain si c'est complètement négatif. Car j'ai senti le même effet avec l'eau nano et cuite en théière en argent de Teaparker. Dans le cas d'une eau pure ainsi traitée, je me demande si ce n'est pas un signe qu'elle a retrouvé la vie. Un peu comme le yun qu'on sent en bouche après le passage du thé.

Si tu trouves l'effet du charbon actif si fort et rapide(1 à 2 minutes avant frémissement), tu as peut-être intérêt à l'ajouter dans l'eau froide. L'effet est alors plus lent et donc plus maitrisable.

J'ai refait un essai avec de l'eau pure, filtrée à froid pendant 6 heures, et ensuite infusée avec mon oolong de Dong Ding. J'ai cette sensation de picotement qui persiste, mais ai trouvé que l'eau se mariait bien au thé. Faudra que je réduise le temps de filtration la prochaine fois.

Une autre bonne utilisation du charbon actif de bambou: je garde un peu de Bi Luo Chun frais dans une boite en plastique dans mon frigo. J'y ai mis un morceau de charbon et ai constaté qu'il attire l'humidité en plus de filtrer les odeurs!

Je rappelle aussi que les prochains à me commander thé et/ou ustensiles recevront 2 morceaux de charbon de bambou gratuits dans la limite de mon stock.

Yoann said...

J'utlise le charbon de bambou systématiquement pour préparer mon thé. Généralement, je prends de l'eau en bouteille MontCalm, qui est trés peu minéralisé, trés légére, mais qui donnait généralement une acidité marqué et désagréable. Depuis que Stéphane m'as envoyé ces bouts de charbon magique, mon thé est bien meilleur ! Le gout de plastique a disparu, permettant aux aromes les plus fins d'etre perceptibles, et l'acidité a disparu. Je ne peut plus m'en passer !
De temps en temps, j'infuse mon thé (Pu Er ou thé trés fermentés) avec une eau de source, légérement calcaire, qui coule à coté de chez moi (c'est l'eau que l'on boit à la maison). Le charbon n'enlève rien à la minéralisation de l'eau mais rétablit un peu le pH (on sent un légère acidité, plutot vivifiante, du coup les aromes sortent mieux en bouche).

PS : Je met un morceau de charbon dans ma casserole remplie d'eau froide et je l'enlève dès que l'eau commence à chanter.

Anonymous said...

Bonjour à tous,

J'ais enfin le temps de vous donner mon avis sur le charbon actif. Je ne l'utilise qu'au travail car à la maison je me prends de l'eau filtré (sur résine). J'ai presque retrouvé la douceur de l'eau et son moeulleux. J'ai pu voir une trés grande différence entre avant et aprés. Je laisse le morceau de charbon au fond de ma bouilloir avec un peu d'eau pour le lendemain.

Voila et bon thés à tous.

Olivier

BlackElk said...

Bonjour,
essayez un cristal de quartz avec le charbon dans l'eau.
Pour ceux qui pense que rien ne se passe avec un materiel non poreux fairont l'xp suivante :
Faites geler une infime goutte d'eau avant le cristal et une autre apres et voyez la difference vous meme.
Vous pouvez aussi vous renseigner (par google ou autre) sur les recherches du Dr Emoto.
C'est peut etre un tournant majeur dans l'histoire de l'eau (et du thé?).
Bonne degustation.

astrid.lecornu said...

Stephane,

Depuis le temps que je voulais vous écrire!!! me voila enfin... alors pour le charbon: je les ai testé en eau froide et bouillante, résultat: j'ai conservé la méthode de l'eau froide, je les laissais la nuit (10h) dans l'eau mis en carafe de verre fermée. Incroyable la différence, l'eau et l'infusion de thé est nettement plus vive et fraiche, le gout et bien 'réél' spécialement avec les wulongs. En eau bouillante l'eau était plus piquante pour moi. C'est dingue la différence, car étant en région parisienne, je peux vous dire que l'eau courante n'est vraiment pas top...et avec les charbons elle est métamorphosée!!! Je les ai conservé 9 semaines, en les utilisant presque une fois par jour. A la fin ils étaient devenus blancs, un peu comme si une fine couche de calcaire les recouvrait. Ils étaient très durcis également, plus du tout poreux.
voila pour ma petite expérience avec les charbons.
Je voulais aussi vous remercier pour tous les thés que vous m'aviez conseillés, je les ai vraiment apprécié du debut jusqu'à la fin. Il me reste uniquement le puerh cru du debut 1970, mais pour celui la j'attend "LE" moment idéal...
Merci encore et à bientôt,

Astrid Lecornu

Stephane said...

Merci pour ton feedback, Astrid. Je suis heureux de te voir confirmer l'action du charbon de bambou.