Friday, August 26, 2005

Traditions chinoises, à la française

Au bout de 9 ans à Taiwan, je commence à m'habituer aux traditions locales. L'une d'elle consiste à donner de l'argent en liquide dans une enveloppe rouge (bonheur) pour les diverses occasions de la vie: nouvel An, anniversaire, naissance, mariage. On choisira alors une somme d'un chiffre paire en évitant le 4, qui se prononce comme la mort en chinois. Les chiffres impairs sont mal vus, eux, par ce qu'ils sont 'seuls' et symbolisent des événements qui ne se produisent qu'une fois. Du coup, on donnera une somme d'un chiffre pair aux enterrement, mais dans une enveloppe blanche.

Lorsqu'on reçoit de l'argent pour un mariage ou une naissance, il est d'usage d'offrir:
- une boite de petits gateaux pour un mariage,
- une cuisse de poulet au riz huileux (yo fan) pour un bébé garçon,
- un gateau ou une boite de petits gateaux pour un bébé fille.

Lorsque ma femme Taiwanaise et moi avons eu un fils, nous avons donc offert une boite de poulet au riz (un peu lourd, mais délicieux). Pour mes collègues de bureau, j'ai ajouté une bouteille de vin rouge et m'improvisai sommelier le temps d'un repas pour leur faire déguster de bons Bordeaux.

Très récemment, pour fêter la naissance de ma fille, j'ai donc offert une boite de petits gateaux d'inspiration très européenne. Cette fois, j'ai ajouté une petite boite de thé oolong de Nantou, Mingjian. C'est mon oolong bien torréfié favori, malheureusement en rupture de stock depuis.

Ainsi, pour mes deux enfants franco-taiwanais, j'ai su trouver une combinaison de cadeaux reflétant leurs origines mixes et allant bien ensemble.

1 comment:

sophie, de Lannion said...

félicitations pour la naissance de ta fille, à partager avec Maman !!!

je souhaite pour ta petite qu'elle apprécie plus tard les délices du thé ; une femme (de plus) dans ce monde d'experts, qui me semble être bien masculin -ce qui ne me dérange nullement, mais je me demande bien pourquoi il en est ainsi ?