Wednesday, August 08, 2007

Artful gongfu cha settings

Last Sunday, the association Cha Ren Ya Xin held another tea party at the Taipei Story House. Chinese readers can read Teaparker's account of the occasion here. Below are the 4 set ups of my tea friends. Mine is featured in yesterday's article.
I took the pictures before the event started. That's why the set ups may not be fully complete at the time I took the picture. Nevertheless, they should give you a good idea of how exquisite each set was. But our aim was not just to use beautiful accessories and set them up with style. Even more important, our teapots and accessories had to match the teas we were going to brew.

So here are the various sets and the teas we brewed:
- High altitude, old arbor, wild raw puerh

- Wu Yi Yan Cha, Tie Luo Han
- 1980s Dong Ding Oolong
- Wild raw puerh

7 comments:

Marco said...

C'est un plaisir pour les yeux pouvoir voir ces photos
Merci

Marco said...

La théière de la dernière photo est en argent ? De quel période ?

Stephane said...

Merci pour tes commentaires Marco. Les Italiens sont les maitres du design et je suis heureux de lire que nos sets te plaisent.

Oui, la dernière théière est en argent. Elle provient du Japon. Début du 20e siècle, si je me souviens bien.

Anonymous said...

Quel ravissement ces photos !
Figure-toi, qu'en découvrant ces dernières, je suis en train de découvrir - et de partager avec mon conjoint ravi - le Pu Er sauvage en Qizi Bing Cha (par ailleurs, peux-tu m'éclairer sur la significaton des 2 1ers mots ?) de la région de Yi Wu que tu m'as adressé en échantillon avec ma 1ère commande.
Merveilleuse découverte, qui illustre sensoriellement, d'une certaine façon, la dernière photo.
Encore, encore ...

Hélène

Stephane said...

Merci Hélène. Cela me fait plaisir de savoir que tu as aimé ma galette de puerh sauvage d'Yiwu de 2003.

Mais de quels 2 1ers mots parles-tu?

Anonymous said...

Les 2 premiers mots sont en fait : "Qizi Bing".
Merci Stéphane.

Hélène

Stephane said...

Qizi bing = 7 galettes. On les appelle ainsi car on les emballe traditionnellement par 7.