Monday, April 14, 2008

Cha Bu - créations Tea Masters (2)


Après le Cha Bu rouge et fleurs, je suis heureux de vous présenter son pendant bleu ciel (66 x 44 cm environ). Le changement de couleur suscite immédiatement un changement d'atmosphère. L'azur nous transporte au soleil, au milieu d'un jardin fleuri. Un set de thé tout blanc, tel les maisons du bord de mer de la Grèce, se marie parfaitement à cette nappe de thé. Et pour se soulager de la douce chaleur, rien de tel qu'un thé vert dans les tasses! Or, ce thé vert japonais a un petit goût iodé et frais.

Goût de mer et couleur azur: l'espace d'un thé, je me retrouve au bord de la mer Méditerrannée de mes vacances. Tel est le pouvoir de suggestion d'un thé harmonieux.
Le Cha Bu (prononcer 'Tcha Bou') et le choix judicieux des accessoires donne donc plus d'importance à la dimension visuelle. Ainsi, nous dégustons le thé avec tous nos sens. La seconde face de ce Cha Bu est en velour noir très doux.

Le set blanc y prend une toute autre allure. Très zen.

Mais pratiquement toutes les couleurs se marient bien avec un fond noir. Il permet aussi d'ajouter des touches de couleur personnelles (fleurs, petits objets...). Un bon thé devient alors une invitation à la création, à un agencement esthétique de son set, pour permettre à notre esprit de voyager encore plus loin.

3 ans après avoir commencé à faire du thé sur un Cha Bu, je suis particulièrement heureux de pouvoir vous proposer mes créations pour vous faire partager toute mon expérience du thé.

11 comments:

Brahktor said...

Très jolies créations, je ne saurais dire laquel je préfère pour le moment.

furinae said...

Très bonne idée que ces cha bu. L'ambiance est effectivement primordiale à mon sens dans la préparation et la dégustation du thé en tant que manière de vivre, bien au delà de la simple boisson.

Benead said...

A ne surtout pas prendre mal mais personnellement je n'ai pas. Le coté avec les fleurs me fais un peux pensé à des machins (je n'ai plus d'exemple en tête) de chez ma grand-mère et a à mes yeux un aspect vieillot.
De plus pour moi le thé doit soit être préparé et bu très simplement (grande théière, mug,... pour des petit thé uniquement alors) soit rester dans la sobriété.

Par contre, pour me rattraper (j'en ai bien besoin je pense) l'autre coté, le coté noir, me plait vraiment bien. Cette fois il est bien sobre, simple, zen comme j'aime pour le thé puis comme Stéphane dit si bien, le noir va avec toute les couleurs.

Ceci est évidement mon avis, il n'engage que moi et je comprends tout à fait de d'autre personnes apprécient

Stephane said...

Merci pour vos commentaires.

Pas de problème Benead. En fait, je n'avais pas l'intention de faire de Cha Bu aussi fleuri au départ. Je voulais aussi du sobre. Mais c'est en voyant les 2 tissus rouges et bleus que je me suis laissé tenté de faire qq chose de différent.

Tu as raison. En fait, la face la plus importante est la face noire. Mais il est difficile d'en prendre de nombreuses photos. A la base, c'est juste un rectangle noir. L'important sera surtout ce qu'on met dessus. Et là les combinaisons sont infinies.

Michel François said...

ça fait un peu tap- l'oeil au début pour toi Benead.
Moi je pense que le côté printemps- été à sa place dans le Zen.

En chine il y a une forte tradition pour les dessus de lit à motif 'généreux' souvant acheté comme cadeau de marriage qui évoque 'l'abondance', 'le bonheur 'et 'la prospèrité'.

L'esthéitique asiatique n'est pas que 'sobre' loin de là, ce que tu verra en visitant un temple bouddhiste, par exemple.

Une fois le zhong posé dessus le côté prairie prendra le relai et puis imagine le délavé avec quelques belles taches de oloongs..

Thomas said...

"En soi" je trouve que ce tissu fleuri a quelque chose de très beau, il est très "vibrant", plein de vie... il accomplira très certainement une modification de l'état d'esprit du dégustateur: je le trouve très agréable à regarder.

après, quand on y pose des accessoires dessus, je trouve qu'il reste trop présent. il est censé être l'arrière plan mais je trouve qu'il passe trop l'avant plan. les objets du thé sont un peu perdu au milieu de ces fleurs... trop "attractif" d'une certaine manière...

Comme Michel, je le trouve "très oriental"...

Il pourra gagner à se délaver un peu, je trouves aussi...
A ce propos, je remarque que tes cha bu sont toujours immaculés.
Vu que j'attends un de tes cha bu, cela m'intéresserai que tu nous dise un mot sur leur entretien...
Jusqu'à présent j'ai utilisé des pièces de coton dont les couleurs sont proches de celles du thé, on ne voit donc pas les taches.

Stephane said...

Merci Michel pour ton approche. Bien vu.

Merci aussi Thomas de partager tes impressions avec nous.

Je me réjouis de vos commentaires, car ils me permettent de mieux comprendre quel genre de Cha Bu vous voulez. Je vois que la présence de motifs orientaux est appréciée. Ils permettent de voyager au pays du thé!

Concernant l'entretien, j'aurai aussi besoin de vos feedbacks. Pour l'instant, je n'ai encore lavé aucun de mes Cha Bu, même celui que j'ai depuis 3 ans. Pourtant, il a perdu un peu de son éclat. Mais c'est aussi comme si toute son histoire était présente. Son aspect ancien le transforme.

Sinon, je conseille d'utiliser des assiettes et autres soucoupes sous les théières et tasses afin d'éviter de verser trop de thé sur le Cha Bu. Surtout sur les faces claires. Il faut donc aussi prévoir un récipient pour y mettre les eaux usées.

Pour les tissus foncés, en effet, les taches ne se voient pratiquement pas. C'est aussi pourquoi j'ai choisi de faire un côté noir pour chaque Cha Bu.

Tea in Cairo said...

Je viens d'en recevoir un plutôt du coté sobre - il est en photo il y a quelques posts, bleu avec un motif discret qui fait penser à des vagues, des feuilles ou des coquilles.

Je trouve le fleuri très beau également.

Après l'avoir utilisé quelques fois, j'en suis vraiment très heureux. J'utilise une nappe assez jolie d'habitude pour faire mon thé, mais je dois dire que ce tissus, avec ses motifs, son épaisseur, a quelque chose de plus.

Comme beaucoup d'accessoires teamasters, j'apprécie la façon dont ce cha bu allie un coté très fin, subtil (le motif, la qualité du tissu) à des aspects pratiques: l'épaisseur de l'objet, la résistance à l'eau, l'autre face noire. Bref, on ne rigole pas.

J'aime aussi le fait que dans un salon ou dans n'importe quel endroit où l'on fait son thé, cet objet ne fait pas cérémonieux, ou orientaliste - au contraire tout reste très sobre et simple. (je dis cela même en pensant aux cha bu qui ont des motifs plus éclatants que le mien, car ce n'est pas tant une affaire de décor que de matériaux, de texture, et surtout la taille de la nappe, ni trop grande ni trop petite)

Benead said...

Puisque ton idée rejoin la mienne Stéphane, j'attendrai un de tes prochains cha bu alors.

Pour le laver je conseillerai le savon de Marseille, un produit qui n'est vraiment pas mordant et qui donc ne peut logiquement pas faire de mal. C'est ce que j'utilise pour mes cordes d'escalade (qui doivent être laver avec une grande précaution pour qu'elle gardent toute leurs propriétés mais malheureusement lavées quand même pour enlever le sale à l'intérieur, ce qui peux très vite les abimer.
Je ne sais pas ce que vous en pensez... Sinon de la lessive pour linge délicat normalement pas de problème non plus ou comme Stéphane, ne pas les laver.

Bruno said...

J'ai reçu le modèle rouge et suis très content. Certe il est très chinois avec son fond rouge vif, mais les nombreuses autres teintes composant les motifs floraux ressortent vraiment très bien. Pour ma part je n'utiliserai que rarement le côté noir, trop en rapport avec la grisaille bruxelloise.
J'aime aussi beaucoup l'épaisseur, du très beau travail.
J'ai hâte de commander cette version bleue ciel.

ginkgo said...

je trouve le côté noir un peu "dur" et austère , trop tranché avec le blanc de la porcelaine. peut-être avec une théière en terre brune ....mais il faudrait voir tout ça en live. et puis ce côté bleu-fleuri, un peu "kitch" , j'adore ! léger et fleuri c'est génial je trouve